Le train de passagers est sauvé dans l'Est du Québec

Thérèse
Thérèse Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron.

L’Est du Québec crie victoire et conservera son train de passager puisque la ministre fédérale des Transports, Lisa Raitt, a accepté de verser 15 millions $ pour la remise en état d’un tronçon de la voie.

Le tronçon qui doit faire l’objet d’une importante réfection est localisé entre Bathurst et Miramichi. L’ensemble du Bas-Saint-Laurent est concerné par cette décision puisque la fermeture de ce tronçon aurait entraîné une déviation de la circulation ferroviaire vers Edmundston et que cette déviation aurait mis fin au service de transport de passagers sur la trajectoire actuelle qui passe par plusieurs municipalités du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

La ministre Raitt confirmera lundi qu’une somme de 15 millions $ sera versée à Via Rail et sera ensuite investie dans la réfection du tronçon Bathurst-Miramichi. Pour sa part, le CN, qui est propriétaire du tronçon d’une longueur de 70 km, s’engage à le garder ouvert à la circulation ferroviaire.

La décision prise par le gouvernement fédéral réjouit les députés du NPD, principalement Guy Caron, Philip Toone et Yvon Godin (Acadie-Bathurst) qui ont fait campagne pour éviter la fermeture du tronçon et assurer la circulation du train de passagers dans l’Est du Québec. Notons également l’implication de l’Union des municipalités du Québec et des associations municipales du Nouveau-Brunswick dans ce dossier. « C’est une véritable victoire d’équipe », a déclaré le député néo-démocrate de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron.

Organisations: Via Rail, CN

Lieux géographiques: Québec, Bathurst, Miramichi Edmundston Gaspésie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires