Décès de notre collègue journaliste Laurent Leblond

Thérèse
Thérèse Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Laurent Leblond était un journaliste passionné et infatigable.

Notre collègue journaliste Laurent Leblond nous a quittés ce matin, 5 juin, à l’hôpital de Rimouski. Il était âgé de 76 ans.

Laurent Leblond combattait depuis quelques mois un cancer et souffrait d’insuffisance cardiaque. Il aura exercé jusqu’à l’âge de 75 ans un métier qui le passionnait depuis toujours : le journalisme. Aux côtés de Sandy Burgess, Lisette Morin et Andrée Gauthier, Laurent Leblond a été l’un des grands artisans de cette profession dans la région de Rimouski. Sa passion pour son métier, sa saine curiosité, son attachement pour sa région et son désir de toujours se dépasser l’ont constamment habité et motivé.

Laurent Leblond aura consacré plus de 40 ans de sa vie au journalisme, d’abord au journal Le Rimouskois qu’il a contribué à lancer dans la communauté. Il a également été à l’emploi du Groupe de presse Bellavance, au Progrès-Écho, et à compter de 2002, du journal L’Avantage, où il a été chroniqueur culturel jusqu’en 2013.

Ce journaliste infatigable était également très impliqué dans sa communauté. Il a participé à l’essor et à la promotion de la culture, de la musique et des arts dans la région de Rimouski. Grand amateur et connaisseur de jazz, Laurent aimait en fait tous les styles de musique, du classique au populaire. Tous les artistes et créateurs, qu’ils soient comédiens, peintres, musiciens, chanteurs, promoteurs ou écrivains, avaient une place spéciale dans son cœur. Ses amis ne se comptaient plus et il gardait avec eux un contact étroit, en les visitant régulièrement ou en discutant autour d’une table de restaurant.

À plusieurs reprises, les intervenants du domaine culturel lui ont rendu hommage en lui remettant notamment un Héron d’or (Festi-jazz) et, plus récemment, le prix Hommage dans le cadre des Prix culturels rimouskois.

Toujours de bonne humeur et amoureux de la vie, Laurent Leblond avait un secret : il aimait sincèrement les gens. Comme Andrée Gauthier, Sandy Burgess et Lisette Morin, Laurent a toujours réussi à exercer son métier sans posséder de voiture. Jusqu’à ces derniers mois, on le voyait régulièrement marcher sur le rue Saint-Germain, s’arrêtant pour saluer des amis et acheter quotidiennement ses journaux. Il alimentait régulièrement son blogue et s’était adapté aux nouvelles exigences d’Internet avec beaucoup de facilité.

La communauté rimouskoise gardera longtemps en mémoire ses qualités d’homme cultivé, à l’affût de tout, amical, chaleureux et toujours disponible pour les autres.

Il laisse dans le deuil un fils qu’il a aimé par-dessus tout et qui était le grand bonheur de sa vie, Antoine.

Les détails concernant ses funérailles seront connus plus tard.

Tous ses collègues du Journal L’Avantage TC Media tiennent aujourd’hui à exprimer leur attachement envers Laurent.

Organisations: Bellavance, Festi-jazz, Journal L’Avantage TC Media

Lieux géographiques: Région de Rimouski, Rue Saint-Germain

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires