Début de la collecte des matières organiques dans les MRC de La Matapédia et La Mitis

Roger
Roger Boudreau
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dans l’ordre habituel : Georges Guénard, Marie-Lou Leblanc, Alain Carrier, préfet suppléant de la MRC de La Mitis,  Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia,  Serge Forest et  Ian Chartrand. 

C’est le 1er juin que débutera la collecte des matières organiques initiée conjointement par les MRC de La Matapédia et de La Mitis et leurs municipalités locales respectives. Afin de permettre à toute la population d’être en mesure de participer, une campagne de sensibilisation sous le thème « Une collecte qui carbure! a été lancée et prévoit plusieurs actions d’information.

En plus d’une campagne publicitaire dans les stations radiophoniques et les journaux, chaque résidence recevra un aide-mémoire dans les semaines suivant le début de la collecte et un guide pratique sera distribué dans chacune des bacs de cuisine. Ce guide fournira des conseils pratiques, des trucs ainsi que la liste des matières acceptées et refusées à l’usine de biométhanisation. En tout temps, la population peut utiliser la ligne d’information 1 8 88 856 5552 et consulter le site Internet www.colllectequicarbure.com Se tiendront également 11 séances publiques d’information sur l’ensemble du territoire matapédien et mitissien, entre le 13 avril et le 6 mai.

La distribution des bacs bruns et des bacs de comptoir débutera le 13 avril prochain, pour une période d’un mois. Les bacs seront distribués dans chacune des résidences unifamiiales ainsi que dans les appartements de quatre logements et moins.

Les MRC de La Matapédia et de La Mitis travaillent dans une perspective de développement durable. En plus des moyens écologiques au traitement des déchets déjà en place, elles étaient soucieuses d’offrir un service pour les matières organiques. Après quelques années d’analyse des possibilités, de nouvelles directives gouvernementales en vue de détourner 100% des matières organiques des lieux d’enfouissement d’ici à 2020, et l’accès au programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage du gouvernement provincial, les MRC ont pu implanter cette collecte qui correspond aux réalités et besoins des milieux.

Le partenariat avec la Société d’économie mixte en énergie renouvelable (SÉMER) qui possède l’usine de biométhanisation est important. Son système de traitement de matières organiques permet de produire un combustible renouvelable, le biométhane, qui servira de carburant pour camions lourds. Quant aux autres résidus, ils serviront de fertilisant agricole et horticole. Pour la première année, il est prévu que les matières organiques, qui constituent 40% des déchets, seront détournées du site d’enfouissement pour être transformées en nouvelle énergie par la biométhanisation. Cette valorisation des matières organiques assure une réduction des gaz à effet de serre, une diminution de l’empreinte écologique de la population matapédienne et mitissienne, ainsi qu’une économie de plus de 125 000$ annuellement.

Organisations: Société, SÉMER

Lieux géographiques: MRC de La Matapédia, La Mitis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Roxanne Dancause
    03 avril 2015 - 16:15

    Pas du tout intéressé a avoir ces bacs.