Formation à distance: une solution d’avenir adaptée aux vastes territoires

Thérèse
Thérèse Martin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication en éducation, explique les avantages de la formation à distance, en compagnie du directeur général du Cégep de Rimouski, François Dornier.

Un millier d’étudiants de l’Université du Québec à Rimouski suivent maintenant une formation à distance et sont ainsi rejoints aux quatre coins du territoire. Modèle d’avenir, la formation à distance réunit dans un même élan 15 établissements du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie.

Sept commissions scolaires, cinq cégeps, deux instituts et l’UQAR travaillent de concert pour maximiser les ressources humaines, matérielles et techniques visant une meilleure utilisation des technologies de l’information pour favoriser la formation à distance et mieux servir la population partout sur le territoire. Les 14 et 15 octobre, 200 acteurs de l’éducation dans l’Est du Québec sont réunis à Rimouski dans le cadre de la Rencontre des partenaires de FADIO (Formation à distance interordres). Près d’une cinquantaine d’ateliers sont offerts.

« Ce partage d’expériences a permis de répondre à des interrogations, notamment, comment développer des stratégies d’enseignement dans le cadre d’une formation à distance ? Comment accompagner les nouveaux enseignants dans ce processus ? Comment évaluer un étudiant qui suit une formation à distance ? Un établissement d’enseignement ne possède pas les ressources pour développer seul tous les aspects pédagogiques et technologiques mais ensemble, nous pouvons devenir des leaders de la formation à distance », explique le directeur général du Cégep de Rimouski, François Dornier.

Du primaire à l’université

Au primaire, la formation à distance peut permettre de réunir virtuellement des classes séparées par de grandes distances géographiques. « Un projet en lien avec la mer et la pêche a par exemple été développé conjointement par des élèves d’une classe de La Matapédia et d’une autre du Sénégal », explique Chantal Bourdages, directrice de la Commission scolaire René-Lévesque. En formation générale des adultes et en formation professionnelle, la formation à distance est en plein développement.

Unir les forces et briser l’isolement

La formation à distance permet de rendre accessible l’enseignement, quel que soit l’endroit où l’on vit, au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Une formation spécialisée peut par exemple être offerte à des travailleurs dans différentes entreprises, des reprises de cours peuvent être offertes à distance durant l’été, du soutien peut être assuré à des enseignants du territoire, par exemple en orthophonie. De plus, la formation à distance permet de développer des programmes en réunissant des petites cohortes pour créer un plus grand bassin.

Organisations: Commission scolaire René-Lévesque

Lieux géographiques: Rimouski, Québec, La Matapédia Sénégal Bas-Saint-Laurent Gaspésie

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires