La création d'un institut de recherche maritime est confirmée

Pierre
Pierre Michaud
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le recteur Jean-Pierre Ouellet.

Rimouski accueillera un institut de recherche maritime franco-québécois à compter de l'automne 2016.

La nouvelle a été annoncée vendredi dernier, dans le cadre de la visite en France du Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, accompagné de son homologue français, Manuel Valls. L'entente prévoit un financement partagé de 2 M $ sur trois ans pour l'embauche de six chercheurs. Les principaux créneaux de recherche sont la protection des berges et la protection des ressources halieutiques. L'Université du Québec à Rimouski (UQAR) y sera étroitement associée. Un institut du même genre sera créé en France.

Le Premier ministre québécois a parlé d'une importante porte d'entrée sur le Saint-Laurent pour les marchands français et européens, signalant aussi le « potentiel de développement des infrastructures dans l'estuaire du Saint-Laurent. » Cette déclaration laisse présager que Québec continue de s'intéresser aux installations portuaires de Rimouski, dans le cadre de sa future Stratégie maritime de développement du Saint-Laurent.

« Impulsion majeure »

Le Fonds de recherche du Québec et l'UQAR ont rapidement réagi par voie de communiqué. « Un tel institut international donnera une impulsion majeure au développement des connaissances liées au secteur maritime. Un tel institut vise à amener la coopération et la complémentarité de la France et du Québec en enseignement supérieur, en recherche et en innovation à un niveau sans précédent. Il a pour objectif de doter la France et le Québec d’un mécanisme conjoint de positionnement concurrentiel dans les grandes initiatives internationales et d’alimenter la vision de développement du secteur maritime de part et d’autre de l’Atlantique. »

« Ultimement, cet institut positionnera conjointement la France et le Québec comme un chef de file à l’échelle mondiale pour toute question relative aux enjeux du développement maritime durable », indique-t-on dans ce communiqué.

L’institut sera codirigé par le Québec et la France. « La mise sur pied d’un tel institut franco-québécois dédié aux enjeux maritimes sera un tournant en matière de formation, de recherche et d’innovation. L’institut soutiendra les décideurs scientifiques, économiques et politiques québécois et français grâce à un réseau d’expertises intersectorielles, de connaissances de pointe et de réponses concrètes à des enjeux majeurs », estime le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet.

Organisations: Université du Québec à Rimouski, Fonds

Lieux géographiques: Québec, France, Rimouski Estuaire du Saint-Laurent Développement du Saint-Laurent Atlantique

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires