Bérubé et LeBel appuient les Paramédics

Pierre
Pierre Michaud
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Harold LeBel et Pascal Bérubé.

Le député de Matane-Matapédia-Mitis, Pascal Bérubé et le député de Rimouski, Harold LeBel, appuient la Fraternité des Paramédics de la Mitis-Rimouski-Neigette pour la poursuite des travaux du comité de mise en oeuvre du rapport « Services préhospitaliers : urgence d’agir ».

Ce rapport fut commandé en 2013 par le ministre péquiste Réjean Hébert, afin d’analyser le fonctionnement global du système préhospitalier au Québec, dans le contexte du vieillissement de la population et des demandes nombreuses et récurrentes d’ajouts de services ambulanciers.

En février 2015, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette avait annoncé la composition d’un comité de mise en oeuvre des recommandations du rapport. « Selon les directives du ministre, ce groupe avait la tâche de définir le nouveau modèle de gouvernance à mettre en place et de chapeauter son implantation, mais depuis décembre dernier, les travaux de ce comité sont suspendus », soutiennent les deux députés.

« L’organisation des services ambulanciers exige une structure solide, fiable et efficiente. Plusieurs demandes de modifications reliées à l’efficacité de la couverture des services d’urgence et à l’environnement de travail des paramédics ont été faites dans le passé pour notre secteur. Notre région n’échappe pas au phénomène de vieillissement de la population et aux demandes répétées d’ajout de services ambulanciers afin de couvrir plus adéquatement notre territoire », souligne Pascal Bérubé.

Plusieurs demandes de modifications reliées à l’efficacité de la couverture des services d’urgence et à l’environnement de travail des paramédics ont été faites dans le passé -Le député Pascal Bérubé

« Lorsque le ministre Barrette a annoncé la mise sur pied du comité de suivi il y a un an, il a affirmé qu’il était nécessaire de revoir la structure de gouvernance des services préhospitaliers d’urgence au Québec. À ce moment, il faisait le même constat que nous. Aujourd’hui, il prend la décision de retarder les travaux du comité chargé de revoir cette structure. En quoi et pourquoi n'est-ce plus nécessaire ? », s'interroge Harold LeBel.

Autre texte à ce sujet:

http://www.lavantage.qc.ca/Actualites/Politique/2016-03-07/article-4458787/Des-paramedics-pressent-Quebec-de-revoir-les-pratiques-durgence/1

 

Organisations: Fraternité des Paramédics de la Mitis-Rimouski-Neigette, Services sociaux

Lieux géographiques: Québec, Matane-Matapédia-Mitis, Rimouski

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires