Chaîne humaine contre le pétrole à Rimouski : Oléoduc Énergie Est réagit

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À la suite de l’article « Une chaîne humaine contre le pétrole au coeur de Rimouski » du 28 mai dernier, j’aimerais apporter quelques précisions sur les propos tenus par la porte-parole d’un groupe d’opposants professionnels, et ainsi profiter de l’occasion d’offrir de l’information sur le projet Oléoduc Énergie Est.

Un engagement clair face aux communautés situées le long du tracé : Contrairement aux messages véhiculés par ces opposants professionnels, dès le début du projet, TransCanada a entamé un processus de dialogue ouvert et transparent avec les propriétaires terriens et les membres des communautés situées le long du tracé de l’oléoduc. Nos équipes ont d’ailleurs déjà approché quelques 500 communautés, 155 communautés et organismes des Premières Nations et Métis, de même que plus de 5 500 propriétaires terriens, et ce, dans les six provinces traversées par l’oléoduc.

 

Pour ce faire, nous avons tenu plus de 80 évènements « portes ouvertes » et participé à des centaines de rencontres publiques pour répondre aux questions sur le projet, mais aussi discuter de sujets importants tels la sécurité de l’eau, l’intégrité de l’oléoduc, les avantages économiques et les opportunités d’emploi. Ces évènements locaux sont aussi bénéfiques pour TransCanada, car ils nous permettent de recueillir des commentaires importants auprès du public, qui guideront et contribueront au développement du projet.

 

TransCanada prévoit tenir d’autres événements pour répondre aux questions et obtenir des commentaires pour la planification continue d’Énergie Est. Nous partageons l’information, encourageons le dialogue et travaillons à gagner et maintenir la confiance des résidents locaux qui vivent le long du tracé proposé d’Énergie Est. En plus des portes ouvertes, plusieurs moyens sont utilisés pour consulter les collectivités locales : réunions, visites sur place, appels téléphoniques, courriels, annonces et avis dans les médias locaux ainsi que des bulletins d’information.

 

Pourquoi favoriser les oléoducs? Selon plusieurs experts les pipelines sont la méthode la plus sécuritaire, la plus efficace et la plus écologique pour assurer le transport de grands volumes de pétrole et de gaz naturel sur de longues distances, et les pipelines tels que Énergie Est doivent se tenir au diapason de la croissance de la production de pétrole dans l’Ouest canadien. Le manque de capacité des pipelines a déjà entraîné une augmentation importante du transport pétrolier par camion, par train et par barges fluviales en Amérique du Nord.

 

TransCanada possède une des meilleures feuilles route en matière de sécurité. Cela est attribuable en partie à l’investissement massif de 1 milliard $ dans notre programme d’entretien et de gestion de nos pipelines, ainsi qu’à l’adoption proactive de nouvelles technologies avérées efficaces pour la gestion de l’intégrité des conduites. Ce programme est important pour garantir que notre système d’infrastructure énergétique fonctionne de manière conforme à sa vocation.

 

Environnement et processus réglementaire
: Finalement, nous sommes conscients de l’importance de l’évaluation environnementale du projet et c’est pourquoi nous allons au-delà des attentes législatives et agissons de façon proactive. Ayant déjà souscrit volontairement, en mars dernier, au processus du BAPE et de la CPTAQ, nous avons l’intention déposer notre application finale à l’ONÉ plus tard cette année. Nous avons bâti des relations solides et respectueuses avec plus de 60 000 propriétaires à travers l’Amérique du Nord, et nous avons l’intention d’avoir la même approche dans le cadre d’Énergie Est.

Je vous invite à consulter le site Internet du projet au www.oleoducenergiest.com pour obtenir de l’information plus détaillée sur le projet.

 

Philippe Cannon

Porte-parole du projet Oléoduc Énergie Est

TransCanada

Organisations: Premières Nations, BAPE

Lieux géographiques: Oléoduc Énergie Est, Rimouski, Amérique du Nord

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires