Serge Beausoleil et Éric Veilleux ne convoleront pas

Réal-Jean
Réal-Jean Couture
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

S'il est une chose qui soit certaine en ce qui concerne les formations de l'Océanic de Rimouski et du Drakkar de Baie Comeau, c'est la poursuite de cette rivalité qui marque les deux formations longeant le Saint-Laurent, quasi face à face sur les rives sud et nord.

 

Et les événements du programme double de la fin de semaine laissent croire que les deux entraîneurs chef, Serge Beausoleil et Éric Veilleux, ne sont pas sur le point de convoler. Il ne faut surtout pas les inviter à la même table, au prochain party.

On se souviendra que, vendredi soir, au terme de la victoire de 7-1 de l'Océanic, que Serge Beausoleil a indiqué ne pas avoir aimé voir l'adversaire créer du grabuge alors que le pointage était de 7-1. On sait qu'il y a eu multiplication de mêlées dans le dernier droit de la 3e période. Beausoleil a notamment indiqué qu'un joueur du Drakkar avait dit à l'Océanic que le son coach lui avait demandé de jouer dirty.

Interrogé samedi, après la 2e victoire de l'Océanic par 5-4 en prolongation, sur les commentaires de Beausoleil, Éric Veilleux a clairement laissé voir qu'il ne portait pas le coach de l'Océanic dans son cœur.

"Il est comique. Je ne dirai pas son nom, parce que lui, il aime ça. Je suis certain qu'il va écouter les nouvelles et il attend juste que… Je pense que c'est ça qu'il fait. Il provoque un peu pour faire jaser les autres entraîneurs, pour qu'il dise son nom à la télévision. Je ne le ferai pas aujourd'hui. Je ne sais pas ce qu'il va…"

"Hier, il s'est probablement regardé dans le miroir, essayant de se faire à croire qu'il avait raison avec les choses qu'il a dites. Aujourd'hui, j'ai hâte de voir ce qu'il va essayer de se faire à croire. Je vais attendre un petit peu plus loin, si jamais ça adonne qu'on les revoit. Je répondrai peut-être plus, un petit peu plus profondément. Je pense que ma réponse vous donne un petit peu le beat de ce que je pense du personnage, comme on dit."

LA RÉPLIQUE DE SERGE BEAUSOLEIL

Bien sur que le point de presse de Serge Beausoleil se tenant après celui d'Éric Veilleux, la presse en a profité pour lui rapporter les propos du coach de l'équipe nord-côtière.

"À vrai dire, ils ont été très tranquilles aujourd'hui et ils ont joué au hockey et c'est une bonne équipe de hockey" dit Beausoleil, référant au Drakkar.

"Mais c'est une équipe sournoise et l'entraîneur hier (vendredi) l'a fait et cela a été validé par plusieurs joueurs de l'autre côté qui ont beaucoup d'amis de notre bord. Plusieurs joueurs, de l'autre côté. Et pour ne pas leur faire de tort, on va tenir ça (l'identité des joueurs) sous silence, mais à plusieurs reprises, il a incité les joueurs de l'autre côté à jouer de façon vicieuse."

On imagine déjà l'impact de ces propos des deux entraîneurs, s'il fallait que les deux équipes se rencontrent dans les séries…

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires