Des élèves vivant avec une déficience intellectuelle gagnent un beau prix

Alexandre D'Astous redaction_rimouski@tc.tc
Publié le 26 avril 2015

Les jeunes participants au projet avec les intervenants.

©Photo TC Media - Alexandre D'Astous

ENTREPRENEURIAT. Les élèves vivant avec une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l'autisme de deux groupes de l'école secondaire Paul Hubert de Rimouski reçoivent un bel honneur du Concours québécois en entrepreneuriat.

Les groupes de l'enseignant Bernard Duchesne travaillent depuis un an sur un beau projet de recyclage et de récupération du papier journal. « Nous fabriquons des sacs avec des journaux que nous vendons 5 $ pour un paquet de 25. L'argent sert à financer des sorties et des activités pour les étudiants. Nous faisons aussi des chapeaux», expliquent M. Duchesne et l'éducateur spécialisé, Olivier Caron.

Au total, 19 jeunes de 14 à 21 ans sont impliqués dans ce projet novateur qui a obtenu la première place du volet local du Concours québécois en entrepreneuriat, dans la catégorie adaptation scolaire et la deuxième place à l'échelon régional. «Nous sommes très fiers de cette reconnaissance. Notre objectif est de valoriser la récupération et le recyclage. De plus en plus de gens achètent nos produits et sont conscientisés grâce à des initiatives comme la nôtre», précise M. Duchesne.

Pour Olivier Caron, cette activité sert aussi à faciliter l'intégration des élèves vivant avec une déficience auprès des autres jeunes de l'école. « Ils prennent l'habitude de se côtoyer dans l'école».

Ce projet s'inscrit dans un plateau de travail favorisant l'insertion socio-professionnelle des jeunes. « Nos jeunes sont ainsi conscientisés à la protection de l'environnement», ajoute M. Duchesne.

Pour féliciter les jeunes de leurs efforts, un voyage à Québec sera organisé, avec des arrêts à l'Aquarium, au Cinéma IMAX et dans le Vieux-Québec, notamment.