Des vidéos sur YouTube pour prendre soin de sa santé mentale

Charles Lepage charles.lepage@tc.tc Publié le 8 mai 2015

ACSMBF. L’Association canadienne pour la santé mentale Bas-Fleuve existe à Rimouski depuis 50 ans. Afin de rejoindre une plus vaste clientèle, notamment celle des plus jeunes, l’organisme lance via le site Web « YouTube », sa propre chaîne de vidéos voués à la promotion et la prévention de la bonne santé psychologique.

Sous forme de vidéo, chaque personne se préoccupant de sa santé mentale, son stress, sa santé émotionnelle et autre pourra trouver sous forme de capsules de quelques minutes, une information pertinente lui permettant de retrouver son mieux-être.

« Ce n’est pas notre seule approche sur le Net », mentionne Nathalie Dumais, directrice de l’ACSMBF. « Via notre page Facebook et Twitter, nous faisons déjà la promotion de notre organisme et nos services. Chaque semaine, nous publions sur ces réseaux sociaux des textes, des conférences à venir, des vidéos et des informations à propos de notre réseau provincial. Avec le grand nombre d’ateliers que nous présentons dans une année (200 l’an passé avec 1000 personnes rejointes), il nous fallait trouver le moyen de diffuser les nombreux sujets que nous abordons avec notre clientèle et les rendre accessibles au public en général. Et c’est ainsi que notre intervenante en promotion/prévention, Paméla Bérubé Jean a conçu une série de capsules inspirées de situations courantes, que les internautes pourront visionner sur YouTube. »

Briser le tabou de la santé mentale et l’isolement qu’elle crée, c’est la mission de cet organisme qui veut désormais inciter les jeunes, non-utilisateurs des moyens traditionnels, à recourir aux services de cet organisme. « On touche beaucoup de gens sur le territoire, mais notre expérience sur le terrain démontre qu’on pourrait en rejoindre encore un plus grand nombre, d’où l’idée de cette chaîne » témoigne Paméla Bérubé Jean.

À Rimouski, 220 membres fréquentent cette ressource, l’équipe d’intervention compte six employés et l’ACSMBFvient en aide à toutes personnes ayant besoin d’aide psychologique dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent.

« T’as pas besoin de diagnostic pour venir nous rencontrer. Tu veux juste prendre soin de ton équilibre ? C’est la bonne place ! », conclut Nathalie Dumais.

Pour visionner les capsules vidéo, dans la fenêtre de recherche de YouTube, inscrivez ACSMBF et pour consulter la page Facebook : Facebook/ACSMBF

Nathalie Dumais, directrice de l’Association canadienne pour la santé mentale Bas-Fleuve (ACSMBF) et Paméla Bérubé Jean, intervenante en promotion/prévention.

©Photo TC Media – Charles Lepage

Des vidéos sur YouTube pour prendre soin de sa santé mentale

Charles Lepage charles.lepage@tc.tc Publié le 8 mai 2015

Nathalie Dumais, directrice de l’Association canadienne pour la santé mentale Bas-Fleuve (ACSMBF) et Paméla Bérubé Jean, intervenante en promotion/prévention.

©Photo TC Media – Charles Lepage


ACSMBF. L’Association canadienne pour la santé mentale Bas-Fleuve existe à Rimouski depuis 50 ans. Afin de rejoindre une plus vaste clientèle, notamment celle des plus jeunes, l’organisme lance via le site Web « YouTube », sa propre chaîne de vidéos voués à la promotion et la prévention de la bonne santé psychologique.

Sous forme de vidéo, chaque personne se préoccupant de sa santé mentale, son stress, sa santé émotionnelle et autre pourra trouver sous forme de capsules de quelques minutes, une information pertinente lui permettant de retrouver son mieux-être.

« Ce n’est pas notre seule approche sur le Net », mentionne Nathalie Dumais, directrice de l’ACSMBF. « Via notre page Facebook et Twitter, nous faisons déjà la promotion de notre organisme et nos services. Chaque semaine, nous publions sur ces réseaux sociaux des textes, des conférences à venir, des vidéos et des informations à propos de notre réseau provincial. Avec le grand nombre d’ateliers que nous présentons dans une année (200 l’an passé avec 1000 personnes rejointes), il nous fallait trouver le moyen de diffuser les nombreux sujets que nous abordons avec notre clientèle et les rendre accessibles au public en général. Et c’est ainsi que notre intervenante en promotion/prévention, Paméla Bérubé Jean a conçu une série de capsules inspirées de situations courantes, que les internautes pourront visionner sur YouTube. »

Briser le tabou de la santé mentale et l’isolement qu’elle crée, c’est la mission de cet organisme qui veut désormais inciter les jeunes, non-utilisateurs des moyens traditionnels, à recourir aux services de cet organisme. « On touche beaucoup de gens sur le territoire, mais notre expérience sur le terrain démontre qu’on pourrait en rejoindre encore un plus grand nombre, d’où l’idée de cette chaîne » témoigne Paméla Bérubé Jean.

À Rimouski, 220 membres fréquentent cette ressource, l’équipe d’intervention compte six employés et l’ACSMBFvient en aide à toutes personnes ayant besoin d’aide psychologique dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent.

« T’as pas besoin de diagnostic pour venir nous rencontrer. Tu veux juste prendre soin de ton équilibre ? C’est la bonne place ! », conclut Nathalie Dumais.

Pour visionner les capsules vidéo, dans la fenêtre de recherche de YouTube, inscrivez ACSMBF et pour consulter la page Facebook : Facebook/ACSMBF