Le Centre régional d'établissement en agriculture s'intègre au CTEQ

Publié le 28 novembre 2016

Le Centre régional d'établissement en agriculture (CRÉA) du Bas-Saint-Laurent fusionne avec le Centre de transfert d'entreprise du (CTEQ) Québec.

©Photo TC Media - Archives

FUSION. Le Centre régional d'établissement en agriculture (CRÉA) du Bas-Saint-Laurent et le Centre de transfert d'entreprise du (CTEQ) Québec offriront dorénavant des services intégrés d’accompagnement personnalisés en transfert d’entreprise, d’information, de formation et de maillage aux entrepreneurs, cédants et repreneurs, de tous secteurs de la région du Bas-Saint-Laurent.

Les deux organismes qui n'en forment désormais qu'un seul, le CTEQ, ont pour mission de faciliter le transfert d’entreprise et de contribuer à la réussite de la transmission des PME au Québec.

Désormais, toutes les entreprises, peu importe leur secteur d’activités, pourront profiter de l’expérience et des compétences de nos conseillères ainsi que de l’offre de service du CTEQ. Andréane Letendre

« Les entreprises agricoles, principale clientèle du CRÉA Bas-Saint-Laurent, continueront de recevoir les mêmes services de la part des conseillères, Julie Pelletier et Antonine Rodrigue. En 20 ans, elles ont accompagné dans leur processus de transmission intergénérationnelle, plus de 600 entreprises agricoles », souligne Andréane Letendre, présidente du CRÉA Bas-Saint-Laurent.

« Désormais, toutes les entreprises, peu importe leur secteur d’activités, pourront profiter de l’expérience et des compétences de nos conseillères ainsi que de l’offre de service du CTEQ » ajoute-elle.

Mandaté depuis mars 2015 par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation(MESI), le CTEQ, un organisme à but non lucratif, s’appuie sur une équipe d’une vingtaine de personnes aux quatre coins du Québec.

« Depuis notre création, notre équipe a accompagné plus de 1800 entrepreneurs dans une démarche de maillage et reprise d’entreprise, et nous avons soutenu concrètement près de 100 entreprises dans leur processus de transfert, mais notre plus grande réussite demeure l’implantation d’un Index provincial qui comprend maintenant plus de 3000 entrepreneurs prêts à reprendre ou vendre leur entreprise  » soutient Vincent Lecorne, président-directeur général du CTEQ.

L’organisation se réjouit d’intégrer l’expertise des deux conseillères CRÉA du Bas-Saint-Laurent.  « Avec des ressources expertes, comme Antonine Rodrigue et Julie Pelletier, les repreneurs et les cédants de tous les secteurs seront accompagnés adéquatement dans l’intégralité du processus de transfert » ajoute Vincent Lecorne.