Gratuité du transport collectif pour les étudiants à Rimouski : un pas dans la bonne direction


Publié le 19 avril 2017

Deux autobus Citébus, à Rimouski.

 

©Photo TC Media - Archives

Le Comité pour l’amélioration du transport collectif de Rimouski- Neigette (CATRN) accueille favorablement la décision de la Ville de Rimouski de rendre gratuit pour tous les étudiants le transport en commun en Citébus dans la Ville de Rimouski.

Le Comité se réjouit de cette mesure, mais rappelle que des mesures semblables pour attirer la clientèle étudiante avaient été prises l’année dernière : « Tout ce qui est fait pour augmenter l’achalandage du transport collectif est bon. Le Comité se réjouit de cette mesure et nous allons laisser le temps à la Ville de Rimouski de se revirer de bord tout en surveillant de près. Toutefois, les étudiants n’étaient pas au rendez-vous l’année passée. Et est-ce que les étudiants à temps partiel pourront en bénéficier ? », fait valoir Michel Dubé, membre du CATRN et coordonnateur d’Action populaire.

Karol Francis, conseiller du district Saint-Pie-X, a précisé en marge du Conseil municipal mardi soir, que la Ville avait effectivement amené un projet de rabais de 75 $ pour trois mois pour les jeunes en 2016 : « Quand on a voulu renouveler cela, nous nous sommes rendu compte que seulement 52 jeunes avaient pris leur carte. Pour créer l’habitude, nous avons décidé de donner le service gratuit. »

Le conseiller s’est dit conscient que l’été n’était pas la période la plus achalandée en termes de clientèle étudiante : « Il faut créer l’habitude chez les jeunes, au Paul-Hubert, au Langevin, etc. Si on peut faire entrer les 2 500 étudiants du secondaire à Rimouski, je pense que ça va faire une différence. Au Cégep, le stationnement est souvent rempli de voitures, nous allons voir si cette mesure peut aider. »

Michel Dubé pose le même constat : « Les mentalités sont encore tournées vers l’utilisation de la voiture. Le stationnement du Cégep est plein, on pourrait penser à augmenter le tarif des places pour forcer les étudiants à prendre les transports en commun. Mais nous nous réjouissons, car le maire et le Conseil municipal semblent mettre un peu de pression sur le conseil d’administration de la Société des transports de Rimouski (STR) pour que les choses changent. Cela fait près de cinq ans que le CATRN est sur pied, cela a été long avant que les choses bougent. Nous verrons ce qu’il ressort du prochain conseil. »

Créer l’habitude

La Ville de Rimouski a autorisé la gratuité du transport en commun pour les étudiants du 1er juin au 1er septembre : « Le Service Citébus est gratuit pour ceux qui auront leur carte d’étudiant sur le territoire de Rimouski. Nous espérons instaurer de bonnes habitudes chez les étudiants dans l’espoir qu’ils les poursuivent à l’automne et prennent leur carte », a déclaré le maire en marge du Conseil municipal.

Pour l’été 2017, un passeport étudiant « été 2017 » a été mis en place, valide du 1er juin au 31 août 2017 au coût de 75 $ pour les services de transports de Taxibus. Le passeport est pour les étudiants à temps plein qui possèdent une carte de validation du statut étudiant émise par la STR. Ce titre sera en vente du 1er mai au 15 juillet. La gratuité  est valide pour les circuits Citébus et l’usager étudiant devra défrayer des coûts un transfert au Taxibus. 

En terme de tarification sociale applicable aux personnes à plus faibles revenus, le maire estime que le conseil d’administration de la Société des transports de Rimouski (STR) est souverain sur ce point : « Dans les jours qui vont suivre, le Conseil municipal va lui transmettre une lettre, nous lui soumettrons nos attentes en terme d’achalandage, de « penser un peu en dehors de la boîte », ils devront faire une réflexion et nous soumettre des recommandations. »

« L’objectif est de faire rentre les jeunes pour créer une habitude pour plus tard. On n’a pas encore pensé le faire pour les adultes. Il faudrait l’évaluer, c’est sûr et certain. », de préciser pour sa part Karol Francis.