Sections

Un festival des arts du cirque qui vaudra… Le Détour!


Publié le 18 juin 2017

Des artistes et organisateurs réunis pour voir à la bionne marche de la pose des affiches: Jérémy Baudry, Eliott Bismuth, Lénine Boucal, Lysane Picker-Paquin et Léo Barrett.

©Photo TC Media - Pierre Michaud

DÉVELOPPEMENT. Une douzaine d’organisations s’associent pour présenter Le Détour, le premier festival bas-laurentiens des arts du cirque, en août prochain.

L’événement aura lieu dans un décor naturel, celui du Parc du Mont-Comi, à Saint-Donat de Rimouski, les 25 et 26 août. Le porteur du projet est la Barratte culturelle, un organisme sans but lucratif voué à la promotion et au développement des manifestations culturelles et artistiques au Bas-Saint-Laurent. Des appuis significatifs proviennent notamment de la MRC de La Mitis, de l’école du cirque Satourne, des députés Harold LeBel et Pascal Bérubé. Une vingtaine d’heures de spectacle sont au programme, avec autant d’artistes. Les organisateurs estiment que le Bas-Saint-Laurent vit un essor culturel auquel les arts du cirque doivent participer pleinement.

Les festivaliers pourront demeurer sur les lieux pendant toute la durée de l’événement, puisque plusieurs formules forfaitaires incluant le camping et les spectacles sont proposés pour des sommes allant de 30 $ à 50 $ (infos: detourfestival.org). Les artistes présentent une somme de styles et d’expériences variées, dont certains dans les réputés cirques Eloize et du Soleil.

Il s’agit de Bilbo Cyr («slam»), Alelou (jonglerie), Évelyne Laforest (équilibre sur cannes), Alvaro Busta (corde lisse), É. Laforest et Stéphane Gentilini (Hula Hoop), Alexanne Plouffe (mât chinois), Élise Legrand (cerceau aérien), Firecrakers collectif (cirque enflammé), Labokraboum (chute libre), Les Foutoukours (clown acrobatique), Mamoudou Diallo (jonglerie), Les Échappés (cirque de rue), le Duo Fééric (acroyoga) et Anne Marionnette et Le Duc (marionnettes en musique).

Un volet musical met en vedette les disc-jockeys Martin Plourde, le « maraîcher musical » du Bic, et Bassmaboum Soundsystem, une œuvre portée par l’ancien Coloc Dédé Vander.