Sections

Les producteurs de grains déplorent le manque de transparence de la Stratégie québécoise sur les pesticides


Publié le 16 juillet 2017

Christian Overbeek

©longueuilphoto.com

À titre de réaction préliminaire au dévoilement des principes de la nouvelle réglementation découlant de la Stratégie québécoise sur les pesticides, les Producteurs de grains du Québec déplorent le manque flagrant de transparence de l’exercice.

Le gouvernement du Québec a omis de dévoiler l’évaluation des impacts financiers sur les entreprises, un critère pourtant obligatoire. « Les producteurs attendaient cette nouvelle réglementation avec crainte et, malheureusement, nous sommes loin d’être rassurés. Nous ne comprenons pas ce qui justifie l’omission de rendre publique l’évaluation des impacts financiers des intentions réglementaires du gouvernement. Les producteurs de grains du Québec devront manifestement s’ajuster, encore une fois, à de nouvelles contraintes sans évaluation de leur impact. D’ailleurs, le moment choisi pour présenter ces nouvelles mesures est peu propice à attirer l’attention des citoyens », déclare Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec.

L’obligation de produire une évaluation des impacts financiers sur les entreprises découle de la Politique gouvernementale sur l’allégement réglementaire et administratif. Elle stipule clairement que, pour une politique publique comme celle-ci, une analyse réglementaire doit être produite, contenir un rapport qui quantifie les coûts de la solution projetée pour les entreprises et qui démontre qu’ils ont été réduits au strict nécessaire.

Producteurs de grains du Québec

Les Producteurs de grains du Québec représentent quelque 11 000 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils cultivent plus d’un million d’hectares de terre, pour un chiffre d’affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. Les producteurs québécois produisent et commercialisent principalement des grains de céréales (maïs, blé, orge, avoine) et d’oléagineux (soya, canola).