Sections

Cédric Bouillon se présente dans le district Terrasse Arthur-Buies


Publié le 7 septembre 2017

Cédric Bouillon

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

Le Rimouskois Cédric Bouillon se présente comme conseiller dans le district Terrasse Arthur Buies, à Rimouski, en vue des élections municipales du 5 novembre.

Cédric Bouillon, Rimouskois de 38 ans, fait valoir que son district accueille de plus en plus de jeunes familles et il possède plusieurs idées en vue de l’amélioration des infrastructures pour celles-ci : « Terrasse Arthur-Buies est une petite communauté dynamique, j’aimerais apporter des améliorations dans les parcs, qui sont assez rudimentaires dans le quartier. Je veux également améliorer la sécurité des enfants aux abords du camp de jour. Les enfants du quartier doivent traverser le boulevard pour s’y rendre. Il y a des moyens d’améliorer cela. »

La participation des citoyens est également dans sa ligne de mire : « Il existe déjà un conseil de quartier dynamique dans Terrasse Arthur-Buies, mais je pense qu’il faudrait développer la convivialité afin de rejoindre un plus grand nombre de résidents, de créer davantage de rencontres pour discuter des sujets qui nous touchent », d’exprimer le candidat, qui a également des idées pour la Ville de Rimouski.

M. Bouillon fait valoir que Rimouski est une ville en expansion démographique et que plusieurs enjeux sont à discuter avec les citoyens : « Plusieurs villes de la province posent leurs regards sur Rimouski, c’est un beau modèle et je veux participer à l’épanouissement de la ville. Par exemple, je pense aux aménagements réalisés sur la 2e rue. C’est certain que la piste cyclable est là en raison d’un besoin identifié. Mais on pourrait réfléchir à comment améliorer ce qui a été fait, regarder si les bacs placés sont nécessaires, ou encore si la piste peut se faire d’un côté de la route. »

M.Bouillon, fondateur de l'entreprise Cédric Court et de la course des Lutins au profit de la Fondation Rêves d'enfants, est impliqué bénévolement dans plusieurs organismes, notamment à la vice-présidence de la Société des loisirs du Bic et dans les cuisines collectives chez Moisson Rimouski-Neigette.

« De par mes implications sociales, j’ai développé un bon leadership. Je suis à l’écoute des autres et je pense que le développement de mon quartier et de la Ville de Rimouski passe par l’écoute des citoyens », d’exprimer celui qui a réalisé un défi hors norme en 2016, celui de parcourir la distance de 14 marathons en 15 jours, de Rimouski à Montréal, au profit de la fibrose kystique, dont souffre deux de ses quatre enfants. 

Deux autres candidats se sont annoncés dans le district Terrasse Arthur-Buies, Karol Francis et Sylvain Canuel.