Les audiences sur l'oléoduc débutent bientôt

Pierre Michaud pierre.michaud@tc.tc
Publié le 26 janvier 2016

Pipeline TC Media

©Photo TC Media - archives

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) confirme la nomination des membres de la commission qui sera chargée de mener une enquête et une audience publique sur le Projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada – section québécoise.

Cette commission sera présidée par Joseph Zayed. Il sera secondé par Michel Germain et Gisèle Grandbois, commissaires. Les modalités de l'enquête et de l'audience publique, tout comme les dates et les lieux, seront communiquées ultérieurement. Le 8 juin 2015, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) donnait au BAPE le mandat de mener une enquête et une audience publique sur la portion québécoise du Projet Oléoduc Énergie Est.

Joseph Zayed, président: détenteur d'un doctorat en santé publique, option toxicologie de l'environnement, M. Zayed a été professeur titulaire à l'Université de Montréal où il a également occupé la fonction de directeur du diplôme d'études supérieures spécialisées en Santé environnementale mondiale et en Environnement, santé et gestion de catastrophes

Michel Germain, commissaire: géomorphologue de formation, M. Germain détient également une maîtrise en science de l'eau de l'Institut national de recherche scientifique. Membre à temps plein du BAPE depuis juin 2004, M. Germain a participé à 31 commissions d'enquête dont 22 à titre de président.

Oléoduc de 4 500 km

Gisèle Grandbois, commissaire: titulaire d'un baccalauréat spécialisé en économique et d'une maîtrise en sciences (économie rurale), Mme Grandbois a eu l'occasion de développer une solide expertise en environnement et développement durable, tant auprès du secteur privé qu'au sein d'organismes gouvernementaux.

L'Oléoduc Énergie Est de TransCanada est un projet de pipeline de 4 500 km qui transporterait environ 1,1 million de barils de pétrole par jour, de l'Alberta et de la Saskatchewan vers les raffineries de l'Est du Canada et le terminal portuaire de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick.  Au Québec, la canalisation principale s'étendrait sur 625 km entre la frontière de l'Ontario et celle du Nouveau-Brunswick. Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement est un organisme public et neutre qui relève du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il a pour mission d'éclairer la prise de décision gouvernementale.