TELUS et son syndicat des agents de maîtrise concluent une entente de principe

Adeline Mantyk adeline.mantyk@tc.tc
Publié le 29 novembre 2016

François Gratton, vice-président à la direction, TELUS et Solutions partenaires et président, Solutions d’affaires Est du Canada et TELUS Québec.

©Thérèse Martin

TELUS et le Syndicat des agents de maîtrise de TELUS (SAMT) se sont entendus sur les modalités d’une convention collective provisoire régissant 650 membres de l’équipe TELUS partout au Québec.

Le SAMT a confirmé qu’il soumettra l’entente de principe à ses membres dans les prochaines semaines avec la recommandation de voter en faveur de la convention, selon TELUS. Si celle-ci obtient l’appui des membres, elle entrera en vigueur le 1er avril 2017 et prendra fin le 31 mars 2022.

« Les équipes de négociation de TELUS et du SAMT ont travaillé ensemble pour conclure une entente équitable satisfaisant les membres de notre équipe, nos clients ainsi que les intérêts de TELUS, le tout dans un délai raisonnable », souligne François Gratton, vice-président à la direction, TELUS et Solutions partenaires et président, Solutions d’affaires Est du Canada et TELUS Québec. « Nous sommes convaincus que les membres de notre équipe voteront en faveur de la proposition puisqu’elle permet à la fois de propulser l’évolution de notre entreprise au Québec tout en continuant d’accorder la priorité à nos clients. »