Sections

La Financière agricole présente auprès des producteurs touchés

Dommages causés par les récentes conditions climatiques


Publié le 11 août 2017

Logo : La Financière agricole du Québec (Groupe CNW/La Financière agricole du Québec)

©Image à utiliser avec communiqué connexe. Pour toute autre utilisation, demander l’autorisation de l’émetteur.

À la suite des récents événements climatiques, La Financière agricole du Québec tient à rappeler qu'elle administre des programmes d'assurance et de protection du revenu qui couvrent les risques inhérents à l'exploitation d'une entreprise agricole, notamment ceux liés à la crue des eaux et à la grêle, qui sont directement couverts par l'assurance récolte (ASREC).

Depuis le début de la saison, le Centre de services de Rivière-du-Loup a reçu 344 avis de dommages toutes causes confondues. Parmi ceux-ci, 62 sont relatifs à la grêle, la majorité résultant de la tempête du 21 juillet. Les principales cultures endommagées sont les grandes cultures (soya, maïs-grain, maïs fourrager, céréales, foin et canola). L'évaluation des dommages est en cours et les pertes observées jusqu'à présent varient entre 20 % et 100 %.

La Financière agricole s'affaire à traiter les dossiers de réclamations afin d'indemniser le plus rapidement possible les entreprises affectées. Jusqu'à maintenant, 117 000 dollars ont été versés aux producteurs touchés par les événements. Le personnel de La Financière agricole maintiendra les efforts au cours des prochains jours et des indemnités seront versées dès que les dossiers seront complétés. Pour certains dommages cependant, il faudra attendre la fin des récoltes afin de connaître les impacts de la grêle sur les rendements.

« Lorsqu'un événement climatique majeur survient, c'est notre devoir d'être présents et de soutenir les producteurs concernés. Nos équipes sont présentes sur le terrain afin d'évaluer l'ampleur des dommages et indemniser les agricultures le plus rapidement possible. Par l'intermédiaire de ses programmes, La Financière agricole permet aux entreprises de mieux faire face aux risques inhérents à l'agriculture et favorise ainsi le maintien et le développement du secteur agricole au Québec », a affirmé M. Ernest Desrosiers, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.

Présentement, La Financière agricole du Québec collabore avec le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation en vue de documenter et d'établir les paramètres d'une aide financière exceptionnelle. Cette aide permettrait de supporter les producteurs qui ont subi des pertes lors des récents événements climatiques.  

Pour tout renseignement sur les types de couvertures offerts ainsi que la nature des dommages couverts, les producteurs agricoles peuvent accéder à notre site Internet au www.fadq.qc.ca ou encore téléphoner à leur centre de services régional au 1 888 749-3646.