Jour de protestation à l'UQAR lundi

Pierre Michaud pierre.michaud@tc.tc
Publié le 14 février 2016

L'UQAR sera le théâtre d'une manifestation contre l'austérité lundi.

©Photo TC Media - archives

Les quatre syndicats et l'Association générale des étudiants de l'Université du Québec à Rimouski participeront à une journée nationale et commune de protestation ce lundi, 15 février, à 10 h.

Selon un communiqué émis par les quatre syndicats concernés (étudiants salariés, professeurs, chargés de cours et personnel de soutien), tous les campus universitaires du Québec y participent.

« Les coupes du gouvernement libéral font très mal aux universités et encore plus particulièrement aux universités en région. L’UQAR déposera un budget déficitaire et devra, par le fait même, déposer un plan de redressement. À défaut de le faire, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur coupera des subventions. Or, l’UQAR est rendue à gratter l’os... La communauté universitaire ne peut accepter que l’éducation supérieure soit aussi mise à mal. C’est pourquoi nos quatre syndicats de même que l’AGEUQAR, se joignent à toutes les communautés universitaires du Québec pour crier leur désaccord. »

La journée se déroulera sur le thème « Avec vos mesures d’austérité, les pots cassés, c’est nous qui les payons ». Les messages recueillis lors de cette journée seront déposés à l’Assemblée nationale le lendemain, soit le 16 février. La Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ) a déjà convenu avec des représentants du Parti Québécois, de la Coalition Avenir Québec et de Québec Solidaire qu’ils prendront la parole pour porter le message.