« Pas d'inquiétude pour le complexe sportif »

-Harold LeBel


Publié le 14 février 2017

Harold LeBel

©Photo TC Media - Pierre Michaud

RIMOUSKI. Le député de Rimouski à l'Assemblée nationale du Québec, Harold LeBel, estime qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter pour le projet de complexe sportif à Rimouski et prévoit une annonce imminente.

M. LeBel réagit en ce sens lorsqu'on lui fait part d'informations selon lesquelles la demande de financement de la Ville de Rimouski est bloquée ou ralentie au niveau du gouvernement provincial, informations qui proviennent du palier fédéral. La Ville de Rimouski est en attente de confirmations de subventions pour son projet de 38 M$ qui consiste en la construction d'une piscine et d'un bassin aquatique et de deux patinoires artificielles. Le terrain choisi est situé sur la 2e rue Est, entre l'avenue Belzile et l'UQAR, appartient d'ailleurs à l'Université du Québec à Rimouski.

Le financement du projet est séparé en trois parts égales. Les dernières nouvelles étaient à l'effet que des annonces étaient attendues en janvier. « Je ne suis pas trop inquiet pour ce projet. Tout est là pour que ça fonctionne. J'ai parlé au ministre concerné (Éducation, Loisirs et Sports) et il avait l'air un peu surpris que ça tardait, mais il ne voyait pas de problème. Ce que j'en sais, c'est que le fédéral attendait un avis sectoriel de Québec et je pense qu'il l'a obtenu. »

Élections

Alors, à quand une annonce? « Je n'en vois vraiment pas de problème avec ce dossier-là. On est en 2017 et il y aura des élections en 2018, alors on peut penser que d'ici là, on va voir un ministre régional (Jean D'Amour), un sénateur (l'ex-maire Éric Forest) et un maire (Marc Parent) faire une première pelletée de terre », s'amuse M. LeBel.