Le Bas-Saint-Laurent aura son 2e Forum social

Thérèse Martin redaction_rimouski@tc.tc
Publié le 28 janvier 2014

Les porte-parole du premier forum social, Véronique O’Leary et Mikael Rioux, à Esprit-Saint.

©Courtoisie

C’est maintenant confirmé, un deuxième forum social se déroulera à l’échelle du Bas-Saint-Laurent. Ce forum sera ce que la population régionale en fera.

Le premier forum social qui s’est tenu à Esprit-Saint en septembre 2011 a réuni plus de 350 personnes provenant des huit MRC de la région. Les organisateurs en attendent au moins autant pour la deuxième édition, qui se déroulera à Saint-Mathieu du 19 au 21 septembre prochain.

Ouvert à tous, le deuxième forum social proposera une programmation qui s’inspirera des préoccupations des Bas-Laurentiens. C’est pourquoi l’étape de préparation qui est actuellement en cours est aussi importante. « La population amène ses questionnements et les ateliers seront proposés et animés par des gens de la région. Le forum social est aussi une activité de réseautage qui a pour but de créer des liens entre les citoyens et les organismes », explique Abigaïl Rezelman, responsable du comité des communications du forum.

Plusieurs comités de bénévoles travaillent actuellement à l’organisation de l’événement, un comité organisateur a été formé et une première assemblée générale préparatoire au forum rassemblera le plus grand nombre possible de citoyens le samedi 15 février, de 13 h à 16 h, à la salle municipale de Saint-Mathieu-de-Rioux. Une autre assemblée générale suivra dans quelques mois. « Ces assemblées sont très importantes puisque c’est la population qui fournira le contenu du forum. »

Plusieurs événements rassembleurs ont suivi le premier forum social de l’automne 2011, dont la Journée de la justice sociale, qui a eu lieu en février 2012, et le rassemblement organisé par la communauté des Sœurs du Saint-Rosaire portant sur les ressources naturelles et la justice sociale. « Ces événements se sont déroulés dans le prolongement du premier forum social. Les personnes qui y ont participé ont conclu qu’il ne fallait pas en rester là. Le prochain forum, prévu sur trois jours, aura les mêmes objectifs : créer des liens et des consensus autour des questions qui préoccupent la population du Bas-Saint-Laurent. »

Les actes du premier forum social sont également disponibles en ligne sur le site du forum.