Sections

Un potager dans la cour d’école


Publié le 15 septembre 2017

Les élèves et le personnel enseignant de l’école du Rocher – D’Auteuil ont profité d’une très belle journée jeudi pour l’inauguration de la cour d’école qui comprend maintenant plusieurs nouveaux modules de jeux et un magnifique potager.

©Photo TC Media-Charles Lepage

DU ROCHER – D’AUTEUIL. L’école « verte » du Rocher – D’Auteuil du quartier Sacré-Cœur à Rimouski inaugurait jeudi les nouvelles installations de sa cour d’école comprenant plusieurs modules de jeux et un grand potager qui se sont ajouté aux installations existantes au cours de l’été. 

La coupe du ruban officiel par deux élèves de cette école.
Photo TC Media-Charles Lepage

Ce projet d’une valeur de 86 000 $ dont les plans et les campagnes de financement remontent à 2012-2013, visait à mettre en place un projet éducatif favorisant le déplacement actif des élèves et les saines habitudes de vie tout en valorisant la pratique d’activités physiques.

Personnellement, je trouve qu’on a la plus belle cour d’école de Rimouski. 

Annick Veilleux, collaboratrice au projet

Au centre, la directrice de l’école Julie Couture entourée des contributeurs et partenaires de ce projet.
Photo TC Media-Charles Lepage

« Il était très important qu’on apporte des améliorations à la cour d’école en y ajoutant des modules de jeux, des buts de soccer, des tables qui pourront servir aux familles et à la communauté et on souhaitait l’embellir avec un potager, car le jardinage est en lien direct avec les saines habitudes de vie », souligne Julie Couture, directrice de cette école.

Les membres de l’Organisme de Participation des Parents (OPP) qui accompagnent la directrice Julie Couture au centre : Catherine Turbide, Anick Veilleux, Marie-Claire Bédard et Karine Hébert.

©Photo TC Media-Charles Lepage

Plusieurs parents se sont impliqués dans la réalisation de ce projet :

- Marie-Claire Bédard : « La directrice Julie m’a approché il y a presque deux ans pour collaborer sur les aspects plus techniques de la mise en place du potager dans une cour d’école (le plan, la sélection des plants, trouver les semences, les périodes de plantation, etc.). »

Le potager, symbole des saines habitudes de vie.
Photo TC Media-Charles Lepage

-Catherine Turbide : «Mon rôle dans l’Organisme de Participation des Parents (OPP), consistait à mobiliser les gens, en interpellant toute la communauté, les parents, les 50 ans et plus pour prendre soin du potager cet été et de faire en sorte que les enfants se l’approprient et participent à sa réalisation. La collaboration de tous a été excellente. Même des enseignants sont venus sur leur temps personnel cet été pour désherber et arroser le potager. »

-Annick Veilleux : « J’ai joint l’OPP il y a un an, car je désirais m’impliquer concrètement dans les projets de l’école. J’ai mis les mains à la terre, on est très contentes et fières de ce qui a été accompli. Personnellement, je trouve qu’on a la plus belle cour d’école de Rimouski ! »

-Karine Hébert : « Je suis membre de l’OPP depuis cinq ans au moment où la directrice Julie a amené cette idée-là d’embellir la cour. Mon travail consistait à travailler à toutes les campagnes de financement depuis 2013, ce qui nous a demandé de participer à plusieurs réunions, de faire de la logistique, de trouver les produits qu’on allait vendre. C’est cinq ans qui mène à aujourd’hui et on est vraiment contentes. »

Une partie des nouveaux modules de jeu.
Photo TC Media-Charles Lepage

Quatre grosses campagnes de financement ont été menées auprès de l’entourage des enfants dont une vente de sacs réutilisables, une vente de savons, une campagne appelée « Tout mon p’tit change pour la cour d’école et le potager » sans oublier une campagne auprès des entreprises, menée principalement par Paul-André Lavoie, président d’honneur et la directrice Julie Couture et qui a rapporté 56 000 $ (65 % des coûts de ce projet).

Enfin, signalons que les Jardins de Métis ont aussi contribué au projet en permettant à l’horticultrice en chef Patricia Gallant de présenter un atelier de jardinage à toutes les classes de cette école.

L’école du Rocher – D’Auteuil compte 327 élèves cette année.