Saison des REER à l’horizon : avez-vous pensé aux fonds éthiques?

Publié le 7 février 2017

Les fonds éthiques prennent en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance des entreprises (ESG).

En vue de votre retraite, vous aimeriez faire des placements qui respectent vos valeurs? C’est possible grâce à l’investissement socialement responsable (ISR)!

En quoi consiste l’ISR?

Il s’agit d’investir dans un fonds dit « éthique » qui prend en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance des entreprises (facteurs ESG). Autrement dit, en optant pour cette méthode d’épargne, vous voyez plus loin que les indicateurs financiers — sans pour autant les négliger. Vous vous souciez également des impacts positifs ou négatifs que les activités de l’entreprise dans laquelle vous investissez peuvent avoir sur l’environnement et les gens touchés par celles-ci.

Plusieurs fonds communs de placement spécialisés en ISR sont offerts au Québec et sont tout aussi rentables que les autres fonds de leur secteur. Les gestionnaires de fonds éthiques filtrent les compagnies avant d’acheter des actions. Le filtrage peut être positif ou négatif : par exemple, la compagnie ayant le meilleur bilan environnemental dans son domaine sera retenue, alors que les entreprises fabriquant des armes seront exclues. L’ISR vous permet également d’utiliser votre pouvoir d’actionnaire pour inciter l’entreprise à améliorer ses comportements.

Comment choisir un fonds éthique?

Pour choisir un fonds éthique, vous devez non seulement tenir compte de vos valeurs et de vos préoccupations (développement durable, commerce équitable, etc.), mais aussi de votre profil d’investisseur, des investissements minimaux requis, du taux de rendement du fonds, etc. Renseignez-vous auprès de votre conseiller financier.