Sections

Après Frédérick, au tour de Laurie d'être touchée par une vague de solidarité


Publié le 12 avril 2017

Laurie Michaud sur les genoux de son père en compagnie de Pascale Charest lors d'une partie de chasse.

©Photo gracieuseté

SAINT-MARCELLIN. Comme son frère Frédérick, la jeune Laurie Michaud de Saint-Marcellin a reçu une grosse vague d'amour d'amis proche de sa famille, qui ont voulu adoucir la peine causée par la perte de son papa, survenue trop tôt en janvier dernier.

Il y a quelques semaines, nous vous relations l'histoire de Frédérick à qui la tournée Chassomaniak a offert un séjour de chasse en leur compagnie, grâce à une initiative d'une amie de la famille, Pascale Charest.

Ce que je trouve beau c'est la générosité des gens et leur ouverture face à notre proposition.

Marie-Hélène Lagacé

Touchée par la mort de M. Michaud, à la suite d'un cancer fulgurant, madame Charest a voulu faire sa part pour les deux enfants devenus orphelins de père tôt dans leurs jeunes vies. Elle et son conjoint, Jean-Luc Canuel, étaient des compagnons de chasse de longue date de Nelson Michaud, qui a eu le temps de transmettre sa passion à son jeune fils.

Pascale Charest, Marie-Hélène Lagacé et Serge Fournier.
Photo TC Media - Sonia Lévesque

« C'était clair dès le départ que je voulais aussi faire quelque chose pour Laurie » souligne madame Charest, qui a mené cette nouvelle campagne avec Marie-Hélène Lagacé, une amie faisant partie du groupe des compagnons de chasse de Nelson Michaud.

Laurie Michaud est une adepte d'équitation comme en fait foi cette photo où on la voit, à droite, en compagnie de sa bonne amie, la fille de Pascale Charest.
Photo gracieuseté

Ensemble, elles n'ont eu aucun mal à convaincre encore une fois les Chevaliers de Colomb de Saint-Gabriel de participer à leur projet d'offrir à Laurie un camp de jour en équitation d'une semaine au Fjord sur mer de Saint-Anaclet.

Ce cadeau comprend aussi quatre cours offerts par la propriétaire du centre équestre, Isabelle Bélanger. Outre les Chevaliers de Colomb, les entrepreneurs et commerçants Dany Roy (Pièces d'autos de Rimouski), Stéphane Gagnon (Construction Stéphane Gagnon), Lyne Marcoux (Toyota) et la boutique équestre Caval'Arc ont aussi participé à l'effort collectif.

« Ce que je trouve beau c'est la générosité des gens et leur ouverture face à notre proposition. Pour leur part, les enfants sont très reconnaissants, ils n'ont rien demandé mais ils apprécient beaucoup ce geste. Leur mère (Nadia Lévesque) aussi » souligne Marie-Hélène Lagacé.

À la tête des Chevaliers de Colomb de Saint-Gabriel, Serge Fournier a tellement aimé participer à cette expérience qu'il souhaite la répéter dans l'avenir, au moins une fois par année. «  Que ce soit pour des enfants ou des adultes, qui  vivent une période difficile, j'aimerais qu'on continue de donner au suivant. Voir les élans de générosité et les réactions des personnes touchées, ça n'a pas de prix » conclut le bénévole.