Accueil et intégration BSL dévoile la mosaïque interculturelle 2013

Anybel Roussy redaction_rimouski@tc.tc
Publié le 12 novembre 2013

Jean-Pierre Saint-Pierre, directeur du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès, Lisan Chng, coordonnatrice du projet et Mahnaz Fozi, directrice d’Accueil et Intégration BSL devant la mosaïque interculturelle « Les Trésors de l’Océan » sur lequel on peut voir le phare de Pointe-au-Père.

©Anybel Roussy

Accueil et Intégration Bas-Saint-Laurent dévoile une toute nouvelle mosaïque interculturelle réalisée en partie par des élèves âgés de la quatrième à la sixième année de l’école du Grand-Pavois-de-Saint-Agnès. Cette dernière est exposée jusqu’à la fin décembre au Colisée de Rimouski.

C’est dans le cadre de l’édition 2013 du Festival interculturel de Rimouski que le projet avait été lancé. Réunissant également des enfants et des adultes appartenant aux communautés culturelles de la MRC Rimouski-Neigette, l’œuvre collective de 8 pieds par 4 pieds a été réalisée sous le thème « Les trésors de l’Océan ».

En collaboration avec l’école du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès, le projet permettant d’intégrer les jeunes nouveaux arrivants et de sensibiliser les enfants québécois à la diversité culturelle autour d’eux, demandait à ces derniers d’imaginer un animal marin, soit mythique ou réel, relié à sa culture ou son pays d’origine. Par la suite, ils devaient le créer aidé de Lisan Chng, coordonnatrice du projet, pour ensuite l’introduire dans la mosaïque. « Le processus de réaliser une œuvre collective avec des enfants m’a beaucoup touché. Par exemple, il y a une petite fille originaire de la Côte D’ivoire qui a voulu créer un éléphant. Je lui ai demandé de penser plutôt à un animal marin et finalement, elle a décidé de créer un éléphant toujours, mais avec un corps de sirène pour pouvoir nager dans l’eau ! », explique Mme Chng évoquant la beauté de voir les enfants intégrer leur culture à leur environnement.

Mentionnons qu’au total 16 adultes et 15 jeunes de douze pays ont participé à la création de l’œuvre collective qui aura duré deux mois, celle-ci étant installée au rez-de-chaussée du Colisée et accessible au grand public. AIBSL et l’école du Grand-Pavois-de-Sainte-Agnès remercient grandement la Ville de Rimouski pour son partenariat au projet.