Le Bas-Saint-Laurent a célèbré Radio-Canada hier soir à Rimouski

Adeline Mantyk adeline.mantyk@tc.tc
Publié le 9 mars 2015

La soirée de soutien envers le producteur et diffuseur public a battu son plein dimanche 8 mars alors que plusieurs personnalités de la région y ont pris la parole et plusieurs artistes y ont livré un spectacle gratuit.

Près de 400-500 personnes ont répondu à l'appel lancé par des artisans de la région et les Amis de Radio-Canada. Vingt-cinq artistes d'ici et d'ailleurs sont montés sur la scène de la salle Desjardins-Telus afin d'appuyer Radio-Canada : The Lost Fingers, Equse, Guillaume Arsenault, Dylan Perron, Olivier D'amours, Antoine Létourneau-Berger, Valérie Sabbah, Véronique Bilodeau, Paule-Andrée Cassidy, Vincent Gagnon, Marilie Bilodeau, Divanlit et le Projet Quatuor. Des personnalités de la région ont affirmé l'importance du producteur et du diffuseur public au sein de la vitalité culturelle, du rayonnement et à de la diffusion de l'information en région.

En cette journée internationale des femmes, Danielle Doyer, mairesse de Mont-Joli, première femme à occuper ce poste, a lancé un message de soutien à la grande dame qu'est Radio-Canada en région. « Il n'est pas normal que nous devions nous battre ainsi pour obtenir le respect de notre droit à une production et à une diffusion publique qui reflète l'entièreté de nos régions. Sans ce miroir essentiel, il nous manque un outil collectif de communications et de développement local et régional, un espace qui fait vivre notre culture, nos réalités et notre quotidien, un lieu qui nous permet de savoir d'où nous venons pour mieux choisir où nous voulons aller ».

Un spectacle de solidarité et de prise de parole

La soirée, animée par Lyse Bonenfant, a commencé avec un rassemblement dans le foyer de la salle Desjardins-Telus, une occasion d'échanger avec les artisans de Radio-Canada Est du Québec et avec le porte-parole de la campagne « Tous amis de Radio-Canada », Pierre Maisonneuve.

« Après Sherbrooke, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, Moncton, Montréal et Rouyn-Noranda, le Bas-Saint-Laurent se rassemble afin de défendre la présence de Radio-Canada/CBC dans leur belle région. Plus que quiconque, les citoyennes et les citoyens du Bas-Saint-Laurent savent ce que c'est que de perdre leur producteur et leur diffuseur public. Il faut se souvenir qu'en 1990, la haute direction de Radio-Canada avait procédé à la fermeture de toutes les stations de télévision régionales de l'Est du Québec. Ce n'est qu'en juillet 2012 que nous avons pu voir renaitre la production télévisuelle, ici, à Rimouski, pour le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord. Pour contrer ces reculs, nous devons donc poursuivre nos moyens d'action citoyenne qui commence à donner leurs fruits, il faut poursuivre notre lutte à la défense de Radio-Canada », de déclarer Pierre Maisonneuve.

Le spectacle est une initiative de la campagne Tous amis de Radio-Canada. Il a été organisé par les artisans et les amis de Radio-Canada.