Une subvention accordée pour un projet à Paraloeil

Élodie Vaillancourt elodie.vaillancourt@tc.tc
Publié le 18 octobre 2016

Une subvention de 2000 $ a été accordée par le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire lors de la dernière séance du conseil municipal de la ville de Rimouski, pour un projet initié par Paraloeil.

Paraloeil invite le cinéaste et producteur Sandro Aguilar pour une résidence en création. « Paraloeil prend en charge les frais de transport, l'hébergement, un cachet puis le matériel. Nous avons demandé la subvention pour assumer une partie des coûts, » mentionne Valérie Mongrain.

Le cinéaste portugais Sandro Aguilar a gagné cette résidence à Rimouski lors du Festival du nouveau cinéma qui avait lieu à Montréal du 5 au 16 octobre grâce à son œuvre « Undisclosed Recipients ». Le jury pour le prix « Loup argenté », présenté par Paraloeil, était composé de Mathieu Grondin, Marie-Hélène Rioux et Valérie Mongrain, directrice du cinéma et centre de production rimouskois Paraloeil.

Une œuvre du gagnant Sandro Aguilar sera réalisée et produite à Rimouski prochainement. « Ce court-métrage aura des chances d'être diffusé partout à l'international, c'est une carte de visite pour Paraloeil et pour Rimouski, » explique Mme Mongrain.

Comme le prix a été remis le 11 octobre, des discussions entre Paraloeil et Sandro Aguilar auront lieu afin d'amorcer ce projet. « Nous allons communiquer avec Sandro Aguilar afin de savoir ce qu'il souhaite faire ici à Rimouski, quels sont ses désirs. »