La Galerie d'art Léonard-Parent expose un projet d'art citoyen

Élodie Vaillancourt elodie.vaillancourt@tc.tc
Publié le 21 octobre 2016

Artistes à l'oeuvre lors d'un atelier avec Élisabeth Thibeault

©Photo gracieuseté

L'exposition « Évocation » du groupe les Insoumis est présentée à la Galerie d'art Léonard-Parent jusqu'au 25 octobre.

Le groupe les Insoumis, un lieu de rencontre entre la santé mentale et la création artistique, a regroupé ses membres pour réaliser un projet avec la participation de l'artiste Élisabeth Thibeault.

Les membres ont assisté à trois rencontres avec cette artiste de la région afin de créer des toiles qui composent l'exposition.  « Je leur ai montré ma façon de faire, je travaille de manière très intuitive alors les participants ont dû sortir de leur zone de confort, » explique Mme Thibeault.

Élisabeth Thibeault a partagé son univers coloré et a incité les participants à exploiter de nouvelles techniques. « Quand je crée, j'utilise beaucoup les couleurs, puis avec de l'eau, je fais des coulisses. À partir de là, j'observe et je regarde ce que je peux faire ressortir. J'ai effectué le même exercice avec le groupe. »

L'exposition regroupe donc des toiles d'univers propre à chaque artiste. Les visiteurs pourront observer des œuvres abstraites et réalistes. « Chacun a son fil conducteur personnel. J'ai été enchantée de travailler avec eux, c'est nourrissant pour tous, ça me permet d'aller plus loin dans mon art, » mentionne Élisabeth Thibeault.

Caroline Jacques, fondatrice du groupe Les Insoumis, projet favorisant le potentiel de création et l'amélioration de l'estime de soi des personnes vivant avec des problématiques de santé mentale, a collaboré et assuré le suivi lors du processus de création.