La chanson pour le plaisir des aînés


Publié le 16 mars 2017

Jacques Charest emploie le karaoké pour distribuer du bonheur en résidences pour aînés.

©Photo gracieuseté

KARAOKÉ. Originaire du Témiscouata, mais demeurant à Québec depuis plusieurs années, Jacques Charest a comme projet de retraite de donner le sourire aux aînés par le biais du karaoké et a bien l'intention de transmettre sa joie de vivre dans des résidences du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, au cours des prochains mois.

Par le biais de la plateforme de sociofinancement La Ruche Québec, M. Charest a réuni les 5 000 $ pour mener à bien son projet. Il parcourt les CHSLD et les résidences qui sont des organismes à but non lucratif pour y tenir, gracieusement, des séances de karaoké. Pour les longues distances, seuls les frais de déplacement doivent être déboursés. Jacques Charest débute sa tournée et prévoit se rendre jusqu'en Gaspésie, lui qui demeure très attaché à l'Est du Québec.

« Je fais cela pour donner au suivant. Je trouve que les aînés du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ne sont pas gâtés comme ceux des grands centres. À Montréal, l'orchestre symphonique va dans les CHSLD. J'aime rendre les aînés heureux par la chanson en les faisant participer », indique Jacques Charest.

D'un endroit à l'autre, M. Charest trimbale système de son, projecteur, écran géant, et micro pour aller partager son bonheur auprès des aînés. Déjà une dizaine de dates sont prévues au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. « En apportant cette activité chez les aînés je contribue à les sortir de leur isolement », souligne-t-il.

Info: jcharest041@videotron.ca