Sections

Quand un punk joue l’intrus à Saint-Fabien


Publié le 17 juillet 2017

Charles, le punk (Vincent Fournier) et Florence (Valérie Mercier)

©Photo - gracieuseté

THÉÂTRE D’ÉTÉ. La Troupe du Roy Berthe présente sa pièce communautaire estivale, « L’Intrus », une comédie écrite par Yves Amyot et interprétée par quatre comédiens de la région, au Vieux théâtre de Saint-Fabien pour 10 représentations dès le 21 juillet.

« L’Intrus » fait entrer les spectateurs dans l’univers de la famille Prégeant, Réginald (Mario Coulombe), Juliette (Carmelle Jean) et leur fille unique, Florence (Valérie Mercier), au moment où un intrus survient au sein de la famille, le nouveau copain « punk » de Florence, Charles Tanguay (Vincent Fournier). « Florence a 22 ans, elle est étudiante en psychologie à l’université Laval. Réginald, son père, est un professeur de littérature à l’université, un défenseur des bonnes manières. Quand Charles arrive, cela crée certaines tensions, Réginald essaie de convaincre Florence de quitter Charles », explique Carmelle Jean, qui joue la mère et assure également la production de cette pièce communautaire. « Juliette est à la maison, c’est une femme qui change tout le temps d’avis, elle essaie de tempérer son mari et elle fait…des côtelettes de porc ! »

Les décors ont été travaillés et construits pour l’occasion : « On essaie de préparer le souper au travers de cette situation, nous allons au restaurant, mais la pièce se joue principalement dans le salon de la maison. » Les quatre comédiens, ont dû apprendre une grande quantité de texte depuis le mois de février pour cette pièce, mise en scène par Jacques Carrier et d’une durée d’environ deux heures.

Mme Jean fait savoir que la pièce du québécois Yves Amyot a déjà été jouée en 2014, où Sylvain Marcel campait le père, et qu’elle a reçu de très bonnes critiques.

La pièce sera jouée les 21, 22 et 23 juillet, puis les 5, 6, 8, 9, 10, 11 et 12 août à 20 h. Réservations au 418-869-1216.

une nouvelle présidence pour la Troupe

Carmelle Jean a pris la relève de Gaétane Berger à la présidence du conseil d’administration de la Troupe du Roy Berthe.

« Après 17 ans de bons et loyaux services, Gaétane s’est retirée pour se reposer, elle assistait à toutes les pratiques et était à toutes les représentations depuis toutes ces années », explique Mme Jean, qui souligne que la Troupe est à la recherche de relève, de jeunes qui pourraient s’impliquer dans le conseil d.administration.