Attention aux fraudeurs sur Internet


Publié le 18 mars 2017

Les policiers Julie Gagné et Victor Haddad.

©Photo TC Medeia - Alerxandre D'Astous

À l’occasion du mois de la prévention de la fraude, la coordonnatrice locale en relation avec la communauté au poste MRC Rimouski-Neigette de la SQ, Julie Gagné, animait un kiosque d’information au centre commercial Le Carrefour Rimouski, vendredi.

« On répond aux questions et on transmet de l’information aux gens afin de prévenir les cas de fraude. Dans la région, les cas les plus fréquents sont ceux de fraude par Internet et surtout via les réseaux sociaux comme Facebook», lance la sergente.

Pour éviter de mettre en danger, la policière recommande aux utilisateurs de Facebook de limiter la publication de renseignements personnels sur leurs pages. « On évite aussi de prendre comme amis des gens qu’on ne connaît pas dans la «vraie» vie. Il faut oublier tout ce qui semble trop beau. Les concours où on demande des détails personnels pour participer. C’est souvent un moyen pour accumuler des données».

La policière rappelle que personne n’est à l’abri des fraudeurs, peu importe son âge ou sa scolarité. « Plusieurs personnes hésitent à dénoncer, car elles ont honte, mais il fait dénoncer pour éviter5 que d’autres personnes se fassent prendre», précise Mme Gagné.

Les fraudeurs misent sur la méconnaissance et la vulnérabilité des gens et ont recours à une panoplie de moyens afin de mettre la main sur des données personnelles. Ils peuvent vous annoncer que vous avez gagné un prix ou que vous avez reçu un héritage, mais que pour y avoir accès, vous devez d’abord payer des frais quelconques. Ils peuvent également faire appel à la compassion des gens ou à des sentiments amoureux pour soutirer de l’argent ou encore tenter d’obtenir des photos intimes pour ensuite essayer d’extorquer de l’argent en menaçant de les publier.

Comment se protéger

Pour se protéger la SQ recommande d’utiliser des mots de passes difficiles à percer avec des lettres majuscules et des chiffres. De protéger son ordinateur avec un logiciel anti-virus, de vérifier les paramètres de confidentialités sur les médias sociaux.

Si vous découvrez du contenu douteux sur Internet, contactez le 1-888-495-8501.