Perquisition de drogues à Rivière-du-Loup : Gino Gagné reviendra en Cour vendredi


Publié le 18 avril 2017

Le Palais de justice de Rivière-du-Loup.

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

Gino Gagné, 44 ans, de Rivière-du-Loup, reviendra en Cour ce vendredi pour la tenue de son enquête sur remise en liberté avec témoins, au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Gagné a été arrêté le 13 avril lors d’une opération d’envergure. Il a comparu la journée même et le ministère public s’était alors objectée à sa remise en liberté. Il a donc passé le long congé pascal en prison.

« Les policiers de la SQ du poste de la MRC de Rivière-du-Loup, aidés des enquêteurs des crimes majeurs, du groupe tactique d’intervention et du maître-chien ont effectué une perquisition reliée au trafic de stupéfiants dans un logement de la rue Saint-Marc, à Rivière-du-Loup. Sur place, les policiers ont saisi une quantité significative de cocaïne et de méthamphétamines, de l’argent comptant ainsi que du matériel servant à la vente de stupéfiants. Un homme de 44 ans (Gino Gagné) et une femme de 36 ans (Josée Ouellet) ont été arrêtés sur place puis interrogés en avant-midi, avant de comparaître en après-midi au palais de justice de Rivière-du-Loup, pour des accusations de trafic et de possession dans le but de trafic de stupéfiants », rapporte le sergent de la SQ, Claude Doiron.

Josée Ouellet a été remise en liberté le 13 avril. Elle reviendra devant le tribunal le 1er mai pour une nouvelle comparution.