Une seconde étape forte en sensations pour l’équipe de Rimouski

Adeline Mantyk adeline.mantyk@tc.tc
Publié le 10 juillet 2014

Jonathan Brisson et Félix-Antoine Lévesque, deux des trois membres de l'équipe du Club cycliste de Rimouski participant au tour cette année.

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

CLUB CYCLISTE DE RIMOUSKI. C’est sur une note moins réjouissante que s’est terminée la deuxième étape du Tour de la relève internationale de Rimouski pour les jeunes cadets de l’équipe de Rimouski.

Lors du parcours rapide de 55,3 km ayant démarré à 10 h, un des trois jeunes de l’équipe de Rimouski, Jean-Denis Thibault, est tombé lors d’un accident et a dû être évacué en ambulance. Ses deux coéquipiers, Félix-Antoine Lévesque et Jonathan Cassivi devront prendre seuls le départ de la troisième étape, demain dès 9 h. Interrogé sur les circonstances de l’événement, un de ses deux partenaires, Félix-Antoine Lévesque, n’a rien pu confirmer puisqu’il n’était pas présent lors de l’accident, il se trouvait en effet parmi les derniers cyclistes arrivés. Le vent s’étant encore invité durant la majorité de la route, de nombreuses chutes, notamment dues à des vents de côté, se sont produites. 

« Je pense que ma performance aurait pu être meilleure, j’aurais pu coller le peloton plus longtemps, mais je n’en ai pas été capable. », explique le jeune homme qui ne cachait pas sa déception. Il poursuit : « La course a été très difficile avec le vent de face durant la moitié du parcours, coller le peloton aurait rendu ma course plus facile ».

Le jeune adepte de cyclisme qui approche de ses 15 ans s’est entraîné tout seul sur les mêmes parcours que ceux organisés par le Tour, à raison de 2 heures par jour, dans les côtes, sur le plat et sur différents dénivelés. Interrogé sur son temps personnel sur le parcours d’aujourd’hui, il répond : « Aujourd’hui, j’ai quand même fait un meilleur temps que lorsque je me suis chronométré seul sur le même parcours, mais il y avait deux autres garçons à côté de moi. »

L’équipe du Club cycliste de Rimouski devait originellement se composer de quatre jeunes cadets, mais un des partenaires a décidé à la dernière minute de ne pas participer au tour.

C’est la première fois que Félix-Antoine participait à un tel événement et il se dit très enjoué d’en faire partie, à tel point qu’il souhaite déjà y revenir l’année prochaine. Jeune athlète endurci, il a déjà participé à la coupe du Québec qui a eu lieu un peu plus tôt cet été et il compte se rendre aux Jeux du Québec qui auront lieu en août.

Pour la prochaine étape de 80 km partant à 9 h de Mont-Joli et traversant le Haut-Pays pour revenir au centre communautaire St-Pie-X, et la terrible dernière épreuve de dimanche incluant la montée de la cathédrale à cinq reprises, Félix-Antoine se dit fin prêt.

Plus de peur que de mal

 Jean-Denis est finalement sorti de l'hôpital avec de solides égratignures et plusieurs bandages, mais ne semble pas avoir subi de blessures majeures, indique Mathieu Guimond, chargé des communications pour le Tour. Toutefois, le Tour est bien fini pour le jeune cycliste accidenté puisque n'ayant pas pu compléter l'étape 2, il ne pourra pas accéder au classement final.