Le Roller Derby Rimouski affronte Québec

Adeline Mantyk adeline.mantyk@tc.tc
Publié le 2 juillet 2014

Simulation de "jam" pendant un entrainement hebdomadaire de la Ligue de Roiller Derby Rimouski.

©Photo gracieuseté – Francis St-Onge

Le 5 juillet à Québec, les joueuses des Scies-Reines du Roller Derby Rimouski participeront à leurs deux premiers matchs en affrontant successivement le Rouge & Gore et les Casse-Gueules, équipes locales de la ville de Québec.

Il y a un peu plus de deux ans, Audrey Couture Bérubé créait la toute première ligue de Roller Derby féminin dans l’est de la province. Au fil du temps et grâce à l’affichage publicitaire ainsi qu’aux activités de recrutement, plusieurs joueuses se sont jointes à elle permettant à la ligue de Roller Derby Rimouski de crééer sa toute première équipe locale, « Les Scies-Reines ».

Lors de la saison 2013, Audrey Couture-Bérubé (Dey Moniak), Chantal Descôteaux (Shant SAW) ainsi que d’autres joueuses québécoises de Montréal, Quéec et Trois-Rivières ont remporté les honneurs au Fresh and Furious à Toronto, un tournoi organisé spécifiquement pour les équipes recrues (de moins d’un an d’expérience).

Qu’est-ce-que le roller derby ?

Il s’agit d’un sport de contact qui se joue avec des patins à roulettes de type « Quad » qui oppose deux équipes sur une piste de forme ovale. Casque, protège-dents et protections pour les poignets, coudes, genoux sont obligatoires.

Un match de roller derby comprend deux périodes de 30 minutes. Chaque période est divisée en séquences de jeu appelées « jam » de 2 minutes. Les équipes se composent de quatre bloqueuses (la défense), et d’une jammeuse offensive. Les huit bloqueuses forment un peloton sur la piste, les deux jammeuses s’alignent à l’arrière. Au signal de départ, chaque jammeuse doit passer à travers le peloton de bloqueuses adverses.

Une équipe marque un point chaque fois que sa jammeuse dépasse les hanches d’une bloqueuse rivale. Elle peut marquer jusqu’à 5 points par passage.

Pour davantage d’informations sur la ligue : la page Facebook « Roller derby Rimouski ».