À 15 ans, le Centre de plein-air Mouski poursuit sa croissance


Publié le 18 mars 2017

Martin Lagacé devant le chalet du Centre de plein-air Mouski.

©Photo TC Media - Alexandre D'Astous

Le Centre de plein-air Mouski célèbre ce samedi son 15e anniversaire sous le signe de la croissance et de la réussite.

« En 2002, c’était un projet audacieux, mais on peut dire que c’était un bon projet nécessaire avec le chemin parcouru depuis ce temps», indique le président de la Coopérative de ski de fond Mouski des trois dernières années, Martin Lagacé, l’un des 80 membres fondateurs et utilisateur du Centre depuis son ouverture.

« À l’époque, il y avait deux endroits pour faire du ski de fond, à 1a station Val Neigette et au Club des raquetteurs. À Val Neigette, c’était impossible de prendre de l’expansion, au contraire. La piste traversait une vingtaine de lots privés et on avait de la misère avec les droits de passages. Au Club des raquetteurs, le propriétaire, Mario Lepage, était prêt à vendre. Gaétan Dubé a alors proposé l’idée de former une coopérative pour acquérir les installations du Club des raquetteurs qui est devenu le Centre de plein-air Mouski. La première année, nous avons loué le chalet. Ensuite, nous sommes devenus propriétaires », relate M. Lagacé.

Pour amasser la mise de fonds nécessaire à l’acquisition de la première dameuse, les initiateurs du projet ont vendu 80 cartes de membres à 500$ chacune, pour une somme de 40 000$. « Desjardins trouvait notre projet intéressant et avait accepté de donner 250$ par carte pour 20 000$ tandis que la Ville de Rimouski a aussi contribué pour 20 000$. C’est avec cet argent qu’on a commencé l’aventure. Une cinquantaine de ses membres fondateurs, des passionnés de ski, viennent encore skier régulièrement. Certains ont même dépassé les 80 ans», précise M. Lagacé.

Malheureusement, quelques membres fondateurs sont décédés, dont Gaétan Dubé, qui a fait beaucoup pour le développement du ski de fond. Une salle du Centre porte d’ailleurs son nom.

En croissance

La saison actuelle sera la meilleure des 15 ans d’histoire du Centre. « Les belles journées de fin de semaine, nous avons dépassé les 250 skieurs par jour. Certains samedis, le stationnement était plein sur l’heure du midi. La pratique du ski de fond est en croissance, notamment chez les jeunes. Notre école de ski accueille 85 jeunes alors que la moyenne était de 60. La Coop compte 170 membres. Elle a fusionné avec le Club de ski de fond Mouski en 2006 pour faciliter les opérations du Centre. Cet hiver, nous avons vendu 350 cartes de saison et nous avons de journées avec plus de 100 billets journaliers en plus. Ça va très bien et ça augure bien pour les prochaines années», lance le président, qui a succédé à un autre fondateur et passionné de ski, Gilbert Pelletier. Le premier président de la Coop a été Adéodat Duchesne.

Le Centre propose 50 km de ski de fond, 30 permettant les styles classiques et de patins et 20 uniquement classiques, ainsi que 15 km de raquette.

Journée de festivités

Une journée de festivités est en cours ce samedi pour souligner le 15e anniversaire du Centre. Une cérémonie officielle aura lieu à 15 h, après une activité de danse en ligne en raquette et un défilé de skieurs. Ce soir, soirée musicale avec le Mouski Band.