Les averses n'arrêtent pas le baseball!

Pierre Michaud pierre.michaud@tc.tc
Publié le 28 août 2016

Quelques averses qui ont succédé à un temps magnifique n'ont pas empêché la tenue de la journée thématique « Tout l’monde au baseball », au Complexe sportif Guillaume-Leblanc de Rimouski, dimanche.

Le  Club de Baseball Junior BB Pub Dooly's et la firme de purification et traitement de l'eau Puribec présentaient cette activité qui a permis de combiner le partage de la passion et l'apprentissage du baseball. Des jeunes joueurs de plusieurs catégories ont envahi le terrain pour des conseils, des matchs amicaux, à l'image d’un match des étoiles incluant également un concours de coup de circuit. La contribution de l'ex-baseballeur professionnel Stéphane Dionne, originaire de Rimouski et membre de l'organisation des Capitales de Québec (Ligue Northern), est encore une fois à souligner.

Gain des senior

Des dizaines de mordus de baseball ont savouré un match amical entre l'alignement actuel de la formation junior BB et des anciens du baseball senior. Ces derniers ont pris la chose au sérieux et inscrit six points en première manche. Alexandre Pouliot obtient la victoire de 8-3 sur la butte des ex et Vincent Chénard n'a pas perdu son œil au bâton. Des coups de chapeau également à Mike Abud et Denis Côté, un peu essoufflés. « C'est bon pour le baseball. Une journée pas mal fantastique! Les enfants étaient contents de rencontrer Stéphane, qui parle du baseball avec tant de passion! C'est motivant de voir les jeunes aussi allumés! » commente Pierre Chassé, directeur vente et marketing de Puribec et initiateur de cette journée.

Amusé des sursauts de Dame nature, Stéphane Dionne adhère au postulat voulant que les averses et la pluie font souvent partie du jeu, tant que la sécurité des joueurs n'est pas compromise. « Si je n'avais pas mal à la hanche, je serais sur le terrain. J'ai participé à une série avec les Capitales, contre Atlantic City, où on avait arrêté une partie qui avait été reprise à 1 h, dans les séries. Cela ne s'était jamais vu. Il pleuvait à seaux! Cet événement a eu un impact sur la série, en raison de ses effets sur la rotation des lanceurs. »