Normand Brisson travaille au retour du baseball à Sainte-Blandine

Pierre Michaud pierre.michaud@tc.tc
Publié le 5 septembre 2016

Normand Brisson alors qu'il l'uniforme du Pentagone de Sainte-Blandine.

©Photo gracieuseté

L'ex-lanceur étoile de la Ligue de baseball senior du Bas-Saint-Laurent, Normand Brisson, travaille au retour du baseball organisé dans son patelin, Sainte-Blandine, un district de Rimouski.

Le premier match de baseball organisé dans cette municipalité fusionnée à Rimouski en 2002 a eu lieu aussi tôt qu'au début du 20e siècle, en 1903. Brisson a été un joueur marquant des décennies 1980 et 1990 dans l'uniforme du Pentagone senior de Sainte-Blandine, mais il est également le responsable des loisirs. Il rappelle que le baseball senior a disparu en 1994 en raison d'un conflit entre l'organisation et la direction de la Ligue à cette époque, et que par la suite, les inscriptions des jeunes ont chuté.

« Si l'équipe senior n'avait pas été suspendue, l'intérêt des jeunes n'aurait probablement pas baissé car le baseball senior était un modèle pour eux. Le soccer s'est imposé peu à peu. Le grand terrain de baseball de Sainte-Blandine a fait place alors à des terrains de soccer. Comme un partout ailleurs, il y a eu un boom dans ce sport jusqu'à il y a cinq ans, chez-nous, alors que les tarifs d'inscription ont augmenté à la suite de la fusion des associations de soccer », rappelle M. Brisson, dont les frères et le père ont aussi été des joueurs de baseball actifs, tandis que la sœur a évolué dans la balle-molle élite.

Saison prochaine

Mais pour l'heure, le hasard fait bien les choses: des bénévoles de la Corporation du patrimoine de Sainte-Blandine ont eu l'idée de tenir un tournoi de balle-molle amical pour recueillir des fonds. M. Brisson est parvenu assez rapidement à organiser les choses avec la bonne collaboration de la Ville: l'écran d'arrêt-balle était toujours présent; on a retourné et rafraîchi la poussière de roche, tracé les lignes, installé les buts et le marbre. Le tournoi a réuni quatre équipes et a suscité beaucoup d'intérêt. Au point où il y aura de la balle-molle récréative à Sainte-Blandine l'an prochain.

« C'est presque certain, car on a déjà un bon groupe de joueurs de balle-molle qui jouent ailleurs. Cela devrait susciter de l'intérêt chez les jeunes. C'est dans mon optique de ramener le baseball. Après, on pourrait passer d'une catégorie à l'autre jusqu'à en revenir au senior.  Je suis en contact avec des anciens coéquipiers et nous allons organiser des activités comme des cliniques », assure M. Brisson.