Tyler Boland est ébranlé par le départ de Picco

Réal-Jean Couture redaction_rimouski@tc.tc
Publié le 17 octobre 2016

Tyler Boland (22) aussi de Terre-Neuve, est affecté par le départ d'Andrew Picco.

©Photo TC Media - Stéphane Fournier

Lui-même provenant de Terre-Neuve, l’attaquant Tyler Boland de l’Océanic ne cache pas que le départ de son ami Andrew Picco l’affecte à plus d’un point.

« C’est un fait. Je connais Andrew, nous sommes tous les deux de Terre-Neuve et je le connais depuis qu’ai eu l’âge de 10 ans. Il est venu à Rimouski après un court passage aux États-Unis et nous jouions pour la même équipe. C’est donc certain que ça fait mal de le voir partir. Je le reverrai quand j’irai à la maison. Ce sera différent, bien sûr, dans nos relations et je lui souhaite le meilleur. »

Boland ne nie pas que le sérieux accident dont Picco a été victime l’été dernier peut l’avoir affecté plus qu’on peut le penser.

« J’ai eu l’occasion de le voir à une couple de reprises pendant sa réhabilitation, mais je vous dis qu’il n’a jamais retiré le sourire de son visage. Il a toujours cherché à voir le meilleur de chacune des situations, de telle sorte que nonobstant les conséquences de son accident, il demeurera toujours fondamentalement le joueur et l’homme que l’on connaît. »