Du hockey de haut calibre présenté à Saint-Fabien


Publié le 20 avril 2017

Plusieurs joueurs de la Ligue Budweiser participent au tournoi, dont l’équipe de Saint-Fabien, en blanc sur la photo.

©Photo gracieuseté

Le président de la Ligue de hockey olympique Budweiser du Bas-Saint-Laurent, Mathieu Fraser, présente un premier tournoi de hockey adulte promettant du hockey de fort calibre, notamment dans la classe compétition, du 28 au 30 avril au pavillon des loisirs de Saint-Fabien.

L’événement accueille 11 équipes, soit huit en classe participation et trois en classe compétition. Dans cette classe relevée, on retrouve une équipe de Matane, une autre formée de joueurs seniors de la région dirigée par Olivier Perreault et Mathieu Loisel et une équipe formée par le gardien de l’Océanic, Charles-Olivier Lévesque, alignant plusieurs joueurs de la troupe de Serge Beausoleil, à savoir Charle-Édouard D’Astous, Dylan Montcalm, Alex-Olivier Voyer, Emanuel Aucoin et Wilson Forest, en plus des ex-Océanics Michael Thibault et Sébastien Aspirot et des joueurs de la région Émile Bernier et Mathieu Lavoie. « L’entrée est gratuite pour assister à du jeu de grande qualité. Le tournoi commence le vendredi à 17 h 15 et les finales débuteront le dimanche à compter de 15 h. En classe compétition, le tournoi sera sous la formule rotation où la meilleure équipe passera directement en finale. En classe participation, le classement pour les catégories B et C se fera1 après le 2e match de chaque équipe», indique l’organisateur, qui prévoit que l’événement prendra de l’ampleur l’an prochain. « Je me suis pris en retard cette année pour réserver des heures de glace. J’avais de la demande pour organiser un tournoi », dit-il.

Les équipes de la classe participation proviennent de Sept-îles, Québec, la Mitis, Saint-Fabien et Rimouski. Les joueurs ayant évolués senior au cours de l’hiver sont interdits dans cette classe.

Par ailleurs, Mathieu Fraser se dit très satisfait des services qu’il obtient à l’aréna de Saint-Fabien et il dit que ce n’est pas certain que la Ligue Budweiser quittera Saint-Fabien au profit du nouveau complexe de Rimouski. « Ça va dépendre des prix. À Saint-Fabien, nous sommes très bien traités. La glace est belle et c’est seulement à 20 minutes de Rimouski», dit-il.