Sections

La retraite pour Alexandre Lagacé

La place est libre pour le jeune gardien Colten Ellis


Publié le 12 août 2017

Le gardien Alexandre Lagacé ne sera pas de retour la saison prochaine, annonçant sa retraite. Le poste de gardien # 1 chez l'Océanic est libre.

©Photo TC Media - Stéphane Fournier

Choix de 8e ronde (# 135) du Titan d’Acadie-Bathurst au repêchage annuel 2014 de la LHJMQ, le gardien de but Alexandre Lagacé, 20 ans, a informé l’Océanic de Rimouski qu’il déclinait l’invitation à se présenter au camp régulier de l’équipe à compter du 21 août prochain, jour de la rentrée des vétérans.

Lagacé n’a pas été chanceux à certains égards. Ayant un objectif de devenir gardien # 1 d’une formation de la LHJMQ pour ensuite être vu par les recruteurs des équipes professionnelles, il avait ce poste en mains en se présentant au camp de l’Océanic il y a un an. Mais une blessure dès le premier match de la saison régulière, à Baie-Comeau, a déjoué tous ses plans et même ceux du personnel d’entraîneurs de l’équipe.

Au point que le gardien qui s’est montré contre les Islanders de Charlottetown aux séries 2016 n’a pas été vu la saison dernière. Il y a bien eu quelques flashs, mais le manque de constance notamment a été le grief le plus souvent entendu à son sujet. Son gabarit jouait pour lui, avec ses 6’03’’ et ses 204 livres. Mais son dossier de 15 victoires et 16 défaites dans les 35 matchs où il a pris place devant le filet, a joué contre lui, tout autant que ses moyennes de 3,60 buts alloués par match et sa moyenne d’efficacité de ,881.

Au total, en carrière dans la LHJMQ avec les formations de Acadie-Bathurst, Baie-Comeau, Sherbrooke et Rimouski, il affiche 73 matchs joués en 3 saisons pour 23 victoires, 36 revers (y compris la prolongation et la fusillade), 109 buts alloués en 3 432:22 minutes pour une moyenne de 3,57 buts alloués et une efficacité de ,885 alors qu’il a fait face à 1 781 lancés. Il a participé aux séries dans ses deux saisons avec Rimouski pour un dossier de 1-5 en 7 matchs pour 4,45 buts alloués / match et ,0854 en efficacité. Des chiffres qui s’éloignent de celles d’un gardien # 1.

Personne ne pourra lui reprocher son étique de travail, et sa bonne humeur avec les gardiens qui l’ont côtoyé chez l’Océanic. Il est toutefois vrai que devant la horde des jeunes gardiens qui se dessine chez l’Océanic, la motivation peut en avoir pris un coup, d’où la décision de la retraite pour le gardien de Saint-Basile-le-Grand. Il y a 8 gardiens listés sur la page officielle de l’Océanic, au site de la LHJMQ, dont Alexandre Lagacé 20 ans et Charles-Olivier Lévesque, 20 ans également, deux gardiens qui ne sont finalement pas attendus au camp dans les prochains jours. Pas plus que l’américain Mike Robinson, 20 ans, de Bedford.

Si Colten Ellis, qui aura 17 ans le 05 octobre, est vu comme le prochain gardien # 1 de l’Océanic, il devra composer avec Jimmy Lemay et Anthony Pagliarulo qui ont porté les couleurs (très peu) de l’Océanic, et les repêchés de juin dernier, Raphaël Audet et William Grimard. Rappelons qu’Ellis a été acquis au printemps dernier des Screaming Eagles du Cap Breton, lui qui a été un choix de 4e ronde (59e) au repêchage annuel 2016 de la LHJMQ. Pour ses services, l’Océanic a consenti à Cap Breton, un choix de 1re ronde 2018 obtenu de Sherbrooke. Ce qui démontre l’importance des espoirs de l’équipe en ce jeune gardien de 6’00’’ et 182 livres. Il a si peu joué à ce jour dans la LHJMQ qui est considéré comme une recrue. Sa fiche est de 2-0 en 3 matchs joués pour 144,16 minutes de jeu en saison régulière pour des moyennes de 2,50 buts alloués et ,885 en efficacité.