Le Pavillon Luceville dans ses nouvelles installations l'été prochain

Sonia Lévesque sonia.levesque@tc.tc
Publié le 23 novembre 2016

L'actuel Pavillon Luceville ne répond plus aux normes de la Régie du bâtiment du Québec.

©Photo gracieuseté

TRAVAUX. Le Pavillon Luceville, une résidence pour personnes âgées en perte d'autonomie située dans le secteur Luceville de Sainte-Luce, déménagera dans ses nouvelles installations sur la rue des Érables dans quelques mois.

Les travaux de construction du bâtiment de 24 chambres ont débuté en octobre et devraient s'achever à la fin juin. La Corporation du Pavillon Luceville a investi plus de 3,5 M$ dans ce projet soutenu notamment par la Caisse Desjardins de la Rivière-Neigette, Investissement Québec et le Centre local de développement de La Mitis. Dans le cadre du programme du fonds d’aide au développement du milieu, la Caisse a également contribué un montant de 20 000 $.

Depuis 2012, le projet de moderniser et d’agrandir était sur la table de travail. Gaston Gaudreault

Reste à compléter la deuxième phase du projet qui consiste en la construction d'une annexe de 10 logements, qui serait reliée au futur Pavillon par une aire commune de services.

La demande de subvention pour cette deuxième phase de réalisation a été déposée à la Société d’habitation du Québec (SHQ) en juin 2013. La Corporation vient d'obtenir la confirmation que les travaux iront de l'avant l'an prochain.

« C'est une bonne nouvelle, on sait que le projet va se réaliser. Ce qui est décevant, c'est l'attente qui va entraîner des coûts supplémentaires. En réalisant les deux phases en même temps, nous aurions pu diminuer la facture » commente le président de la Corporation du Pavillon Luceville, Gaston Gaudreault.

Les représentants du Pavillon Luceville : Gaston Gaudreault, président, Gilles Desgagnés, trésorier, Carolle Côté, directrice générale, Guylaine Lévesque, secrétaire, Bérangère Plante, vice-présidente, Rodrigue Saint-Laurent, administrateur, et le directeur général de la Caisse de la Rivière-Neigette, Bernard Guimont.

©Photo gracieuseté

La communauté via la Municipalité, le Pavillon et Desjardins, notamment, devra de nouveau s'impliquer dans le financement de la deuxième phase, mentionne M. Gaudreault qui se réjouit par ailleurs du Pavillon Luceville en devenir.

 «Depuis 2012, le projet de moderniser et d’agrandir était sur la table de travail. En allant de l’avant, nos installations correspondront désormais aux besoins évolutifs de la clientèle et aux normes du réseau de la santé. Nos employés pourront exécuter leurs tâches quotidiennes dans des espaces adéquats. De plus, avec la phase II, nous pourrons répondre aux besoins de logement des personnes autonomes. Les couples pourront demeurer en proximité  et éviter le déchirement de  placer leur conjoint. Nous croyons qu’il est important de répondre à ce type de besoins d’habitation qui constitue un atout pour notre région » estime Gaston Gaudreault.

En mai dernier, les administrateurs du Pavillon Luceville et de Les Habitations des Érables ont convenu de scinder le projet en deux phases afin de réaliser rapidement la construction de la résidence pour personnes âgées en perte d'autonomie. « On a des normes (de la Régie du bâtiment du Québec) à respecter et le bâtiment actuel ne répond plus à ces normes » mentionnait alors le président de la corporation.