Sections

Deux Rimouskois impliqués dans un projet primé en Californie


Publié le 18 mai 2017

Les étudiants du club Baja ÉTS avec leur prototype.

©Photo gracieuseté

Les étudiants du club Baja ÉTS, dont les Rimouskois Samuel Leclerc et Jonathan Proulx, ont réalisé tout un exploit à la compétition Baja SAE California, tenue du 27 au 30 avril dernier à Gorman, en Californie, en montant sur la plus haute marche du podium à l’issue d’une compétition relevée entre pas moins de 92 équipes universitaires venant de partout sur la planète.

Le club Baja ÉTS prend part annuellement à trois compétitions internationales d’ingénierie organisées par Baja SAE. Le défi de taille auquel les étudiants sont confrontés est de concevoir et de fabriquer un prototype de véhicule tout-terrain monoplace pouvant performer sur différents types de terrains accidentés. Le véhicule doit être fiable, maniable, ergonomique et économique, en plus de présenter un potentiel de production commerciale pour le marché récréatif. Il s’agit d’un projet d’ingénierie complexe qui simule l’introduction d’un nouveau produit sur un marché. L’une des épreuves des compétitions consiste d’ailleurs à présenter le prototype à une équipe de juges composée de professionnels de l’industrie.

Une transmission révolutionnaire

Les membres du club Baja ne se contentent pas de respecter les exigences techniques et réglementaires imposées. Au contraire. Chaque année, ils innovent en développant des éléments qui les avantageront en compétition.

La performance exceptionnelle du club en Californie est entre autres attribuable à l’intégration d’une innovation entièrement conçue et développée par des étudiants de l’ÉTS, soit un dispositif de contrôle électronique couplé à une transmission à variation continue. Cette dernière permet d’optimiser l’utilisation du moteur de façon à exploiter sa puissance maximale à tout moment. Une technologie si prometteuse qu’elle est présentement en instance de brevet!  D’ailleurs, lorsque le véhicule 2017 a été présenté en Californie lors des premières épreuves, cette composante novatrice a suscité beaucoup de curiosité et d’admiration de la part des universités concurrentes et des professionnels du milieu.

Le capitaine de l’équipe, Raphaël Leblanc, est originaire de Chandler. Un ancien étudiant du Cégep de Rimouski, Félix Fortin-Bélanger, de Notre-Dame-du-Portage, est aussi membre de l’équipe.