Sections

La Fondation Sandy-Burgess réajuste son tir


Publié le 13 février 2018

Harold Michaud, président de la Fondation Sandy-Burgess , remet un chèque de 1 000 $ au directeur général par intérim de la Fondation de l’UQAR, Jean-Hertel Lemieux.

©gracieuseté

La Fondation Sandy-Burgess attribuera dorénavant des bourses d’excellence en collaboration avec la Fondation de l’Université du Québec à Rimouski et la Fondation du Cégep de Rimouski. 

Harold Michaud, président de la Fondation Sandy-Burgess , remet un chèque de 1 000 $, pour deux bourses de 500 $, à Linda Séguin, directrice générale de la Fondation du Cégep de Rimouski.
gracieuseté

Dans les dix dernières années, l’organisme a remis six bourses d’études à autant de jeunes provenant de l'Est-du-Québec faisant montre d’un fort potentiel en journalisme.

La difficulté de recruter des candidatures de qualité ainsi que la lourdeur administrative ont eu raison de notre ancienne mission.    

Harold Michaud

« La difficulté de recruter des candidatures de qualité ainsi que la lourdeur administrative ont eu raison de notre ancienne mission, et ce, malgré tous nos efforts auprès des écoles de journalisme au Québec », explique le président de la Fondation, Harold Michaud.

L’organisme remettra dorénavant des bourses à des étudiants de l’UQAR et du Cégep de Rimouski lors de cérémonies prévues au printemps.

« La Fondation de l’UQAR est heureuse de s’associer avec la Fondation Sandy-Burgess pour la remise d’une bourse d’excellence dans des domaines qui étaient chers à feu Sandy Burgess. Ce journaliste et éditorialiste a été une figure marquante de notre région et cette bourse vient honorer sa mémoire », indique le directeur général par intérim de la Fondation de l’UQAR, Monsieur Jean-Hertel Lemieux.

La Fondation Sandy Burgess effectue travaille à la rédaction d’un livre sur la vie et la carrière de M. Burgess et qui devrait paraître en 2020. « Un livre qui contiendra les témoignages de plusieurs personnes qui ont connu M. Burgess, tant sur le plan personnel que professionnel », précise M. Michaud.

Par ailleurs, de nouveaux bénévoles se joignent au conseil d’administration. Il s’agit d’Yvan Asselin, ex-directeur de CJBR Radio-Canada, Joanie Robichaud, une boursière de la Fondation, de même que Denis Dion, un diplômé en droit originaire de Rimouski et Véronique Thibault, directrice générale de Pro-Jeune-Est. Ils s’ajoutent à l’équipe en place, soit Me Jérôme Dufour-Gallant ainsi que Gonzague Drapeau, Pierre Murray et Michel Desrosiers.