Sections

La Société rimouskoise du patrimoine change d’image


Publié le 16 mai 2018

Renée Genest

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

La Société rimouskoise du patrimoine (SRP) a modifié son identité visuelle, transformant complètement son logo, son site Web ainsi que celui du site historique de la maison Lamontagne, dont elle gère les opérations pour la Ville de Rimouski.

Nouvelle image de la SRP
Photo TC Media - Adeline Mantyk

La directrice de l’organisme, Renée Genest, se dit heureuse de ce renouveau et tire un bilan satisfaisant de l’année 2017, également sa première année à la tête de l’organisme, une année où quelques cartes ont été brassées, comme elle l’explique : « Le 1er avril , le CA et les employés se sont réunis pour une journée de planification stratégique. On a brassé les cartes, pour bien comprendre d’où on venait pour mieux avancer. On a également décidé de refaire notre image. C’est aujourd’hui chose faite. »

En 2017, dans le cadre de son mandat de service-conseil, la SRP a analysé 31 projets, rencontré 50 personnes, traité 94 dossiers pour le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de la Ville. « Cela se situe dans la moyenne, qui oscille entre 80 et 100 dossiers par année. On remarque que 52 % des projets analysés viennent du centre-ville, notamment parce qu’il y a des sites du patrimoine et des Plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) plus nombreux au centre-ville. »

La directrice ajoute que l’organisme souhaite instaurer un rythme de deux conférences sur des thèmes variés par année, comme celles tenues il y a quelques semaines sur les bonnes pratiques de restauration-rénovation. « On a également avancé dans l’inventaire du patrimoine bâti (bâtiments de 1955 et moins sur le territoire de la ville), on en a lancé une version revue en ligne, notamment au niveau des photos, beaucoup plus pratique pour les propriétaires. »

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

Cathédrale

Mme Genest explique que pour le moment dans le « dossier » Cathédrale, la SRP n’a pas reçu de nouvelles communications de la part du propriétaire de l’édifice, la Fabrique Saint- Germain : « On attend de voir, on prend les remarques des citoyens. On va travailler en collaboration avec le propriétaire ou le projet qui va être développé, il n’y en a pas à notre connaissance. »

La directrice se dit toutefois confiante pour l’avenir : « On est toujours inquiet pour tout le patrimoine de Rimouski laissé un peu à l’abandon. Mais on a confiance que les personnes intéressées vont trouver un terrain d’entente. On espère et on le croit. »

Elle précise que dans le dossier, la SRP possède un rôle de sensibilisation, auprès de la population, des élus, de la Fabrique, de l’archevêque et de toutes les personnes impliquées. « On s’était impliqué auprès des propriétaires (la Fabrique) avec le projet Paradis et le Comité 1862 il y a plusieurs années, car ils nous avait demandé de participer à l’élaboration d’un projet. L’an dernier, lors de la consultation publique, nous avons réitéré l’importance de la cathédrale au niveau patrimonial, architectural et artistique pour Rimouski et avons produit un mémoire. »

De nouveaux circuits historiques

Cette année, les promenades historiques de Rimouski deviennent « Circuits Rimouski » et accueillent de nouveaux tracés dans la ville, qui seront lancés cet automne : « Nous avons bonifié le contenu, avec un nouveau visuel. Nous avions 27 panneaux nous en aurons 46, pour un total de 6 circuits. On a raccourci les textes, avec trois niveaux de lecture, les panneaux, renvoyant vers un site Web et le guide. »

Dans une volonté d'étendre ses circuits hors centre-ville et notamment dans le quartier Nazareth, la directrice précise que l’installation des nouveaux panneaux devrait se faire lors de l’été. « Il y aura toujours un guide l’été pour les promenades historiques au centre-ville, du jeudi au dimanche. » Ce circuit guidé estival a accueilli 215 visiteurs en 2017, dont 22 % provenant de Rimouski.

La SRP compte une directrice, Renée Genest, un directeur adjoint à temps partiel, Carl Johnson, une chargée de projet et des communications, Sabrina Gendron, une responsable de la Maison Lamontagne, un guide pour les circuits Rimouski et cinq guides pour la Maison Lamontagne cet été.

L'assemblée présente lors du lancement de la nouvelle image.

©Photo TC Media - Adeline Mantyk