Sections

Saint-Anaclet veut protéger les sources d’eau potable face aux hydrocarbures


Publié le 16 mai 2018

Le conseil municipal de Saint-Anaclet a adopté, le 7 mai, une résolution afin de se joindre au regroupement des municipalités souhaitant contester le règlement provincial sur le prélèvement des eaux et leur protection.

Les élus municipaux sont d’avis que les municipalités ont le pouvoir de réglementer pour protéger les sources d’eau potable. Le conseil municipal juge que toutes les exploitations d’hydrocarbures devraient se faire à une distance d’au moins 2 000 mètres de toute source d’eau potable. De plus, le conseil considère que ce sont les exploitants qui doivent prouver qu’il n’y a pas de danger pour les sources d’eau potable et non les municipalités de prouver qu’il y a un danger.