Une rencontre stimulante pour l'industrie agroalimentaire

Alexandre D'Astous redaction_rimouski@tc.tc
Publié le 21 novembre 2014

Une agri-rencontre a aussi eu lieu récemment au Kamouraska.

©Photo gracieuseté

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt que 40 représentants de l’industrie agroalimentaire du Bas-Saint-Laurent se sont réunis lors de l'Agri-rencontre du 19 novembre à l'Hôtel Rimouski.

« Un événement qui a su réunir différents maillons de l'industrie afin de renforcer les liens dans un contexte d'incertitude. La concertation n'a jamais été aussi importante », souligne la directrice générale de la Table de concertation agroalimentaire du Bas-Saint-Laurent, Chantal Perreault.

La formule déjeuner-conférence a permis aux invités de découvrir différents produits de la région et a été concocté par l’équipe de l'hôtel Rimouski, au grand plaisir des plus gourmands. Les deux conférencières ont su capter l'intérêt des convives et alimenter l'espace de discussion, grandement apprécié par tous.

Chantal Saint-Laurent, conseillère en développement bioalimentaire au MAPAQ a mis la table en faisant un survol du secteur agroalimentaire au Bas-Saint-Laurent et du profil de l'industrie de la MRC de Rimouski-Neigette. Marie-José Fortin, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en développement régional et territorial a stimulé les échanges quant aux réalités des entrepreneurs qui fabriquent des produits de spécialités en région et sur l'accompagnement qui leur sont offerts.  

La Table de concertation agroalimentaire du Bas-Saint-Laurent était l'ambassadrice de cet événement et a coordonné le tout en étroite collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, la Financière agricole du Québec, le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, la Fédération de l’Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent et Les Saveurs du Bas-Saint-Laurent.

Le principal objectif des Agri-rencontre est de sensibiliser les acteurs socioéconomiques, les décideurs régionaux et les intervenants de l’industrie agroalimentaire aux grands enjeux socioéconomiques qui touchent le secteur agroalimentaire.