Sections

La Fédération des municipalités interpelle les partis


Publié le 21 juin 2018

Le président Jacques Demers, le maire de Saint-Eugène-de-Ladrière et administrateur de la FQM, Gilbert Pigeon, le préfet de la MRC de La Mitis, Bruno Paradis, et la maire de Sainte-Luce, Maîté Blanchette Vézina.

©Photo - gracieuseté MRC de La Mitis

LA MITIS. La Municipalité régionale de comté (MRC) de La Mitis souligne la récente visite du président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), Jacques Demers.

La rencontre a eu lieu le 19 juin dans le secteur Luceville de Sainte-Luce, et près de 40 personnes- intervenants municipaux, maires et conseillers- y ont assisté. La tournée « Les Rendez-vous du président » vise à permettre à la FQM d’expliquer ses services, ses activités, ses dossiers politiques, ses outils adaptables selon les régions. M. Demers a présenté les préoccupations et priorités de la FQM, par l’entremise de sa nouvelle Plateforme municipale 2018, fruit d’une grande consultation.

« Le président de la FQM a déclaré qu’il était venu pour prendre connaissance des défis des municipalités de la région. Des représentants de nos municipalités ont abordé avec lui le sujet des débordements côtiers, auquel il n’était pas familier. Parmi les autres sujets apportés par les élus, il y avait la révision de l’indice de dévitalisation des municipalités et la question de la rémunération des élus », précise la responsable des relations publiques et des communications de la MRC, Nadia Fillion.

Élections

La FQM profite de la campagne électorale anticipée au Québec pour demander aux différents partis politiques de s'engager notamment à désigner formellement un ministre des Régions qui aura le mandat d’adopter une politique de déconcentration des activités de l'État pour faire en sorte qu'au moins 5 000 emplois soient déconcentrés en région d'ici cinq ans; -de privilégier la création en région des nouveaux emplois créés par I'État et ses sociétés; -d’adopter dans les six premiers mois du prochain mandat le « Réflexe Région «  (adapter les politiques aux réalités régionales); -d’adopter une politique de régionalisation de l'immigration; -de relancer et d’actualiser les travaux de la Table Québec-Régions (TQR) pour que celle-ci reflète la nouvelle gouvernance de proximité.

La Fédération a aussi développé des positions sur les thèmes du développement économique et des infrastructures, de l’autonomie des gouvernements de proximité, et du partage des revenus fiscaux.