Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

03 mai 2017

Québec Solidaire croit avoir une solution pour la crise du bois d’oeuvre

©Photo TC Media - Adeline Mantyk

Québec Solidaire propose une nouvelle approche pour contrer une éventuelle surtaxe américaine sur les exportations de bois d’œuvre.

L’Association rimouskoise de Québec Solidaire soutient que cet enjeu est particulièrement important dans la région. Elle propose d’encourager les nouvelles constructions non résidentielles à utiliser du bois d’ingénierie, un produit local à valeur ajoutée « Le bois d’œuvre est un secteur d’activité important. Cette taxe pourrait affecter notre économie locale et diminuer le nombre d’emplois disponibles au Bas-Saint-Laurent», commente le porte-parole masculin de QS à Rimouski, Julien Fecteau-Robertson.

« Plus on utilise nos ressources, plus on est autonome économiquement, et moins les décisions prises aux États-Unis auront un impact sur notre économie régionale», précise la porte-parole féminine de QS à Rimouski, Maude Leduc-Préfontaine.

« Nous en sommes à la 5e crise du bois d’œuvre. L’aide d’urgence et les poursuites devant les tribunaux sont des mesures qui ne règlent pas le problème de façon durable. Il faut que nous mettions en place une nouvelle approche économique dans ce secteur», lance le candidat dans la circonscription de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois.

Une délégation rimouskoise sera présente au Congrès de Québec Solidaire à Montréal, du 19 au 22 mai.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média