Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

18 mai 2017

Atchoum fait paraitre un premier livre jeunesse

©Photo gracieuseté

CLOWN. Le clown Atchoum, alias Véronique Gagné, qui a passé une partie de sa jeunesse à Rimouski, fait paraitre son premier ouvrage, « La Mozus machine », un livre-chanson illustré, qui raconte une petite histoire de la vie d’Atchoum, entre deux spectacles de musique.

« La Mozus Machine » raconte l’histoire de la chanson du même nom qui sera jouée dans le nouveau spectacle d’Atchoum. Véronique Gagné a également sorti un CD/DVD en lien avec ce spectacle. « Ça permet de rentrer davantage dans la vie d’Atchoum. Cela fait plusieurs années que je roule ma bosse avec des spectacles, des albums. C’est la « grande sœur » d’Atchoum qui a écrit l’histoire », explique celle qui a été de la première cohorte en Arts et lettres au Cégep de Rimouski. « J’en garde de très bons souvenirs, tout comme mes années à l’école Paul-Hubert, qui a été une plateforme importante dans ma vie, ou avec la Ligue d’improvisation de Rimouski, avec Stéphanie Pelletier ou encore Cédric Landry. »

Passionnée de théâtre, Véronique Gagné a également fait partie d’un groupe de musique hommage aux Beatles, The Silver Band. « Je continue l’impro, comme une formation continue. J’en utilise beaucoup dans mes spectacles, qui comporte une partie écriture aussi », précise celle qui a aussi partagé la scène avec sa sœur jumelle Stéphanie Gagné, animatrice à Rouge FM Rimouski, Marie-Anne Arsenault et Ariane Pelletier.

Véronique Gagné est native de Saint-Félicité, près de Matane, où elle se rend régulièrement, tout comme dans le Bas-Saint-Laurent où réside sa famille, ses amis. « Je viens cette semaine faire une incursion dans mon ancienne école primaire à Sainte-Félicité pour ma filleule, dans sa classe de maternelle. J’ai tellement de souvenirs là », se réjouit celle qui a dédié son nouveau livre à Carmelle Gauthier, son enseignante de 3e année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média