Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

31 octobre 2017

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Deux étudiants du cégep fondent leur entreprise de création Web

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

ENTREPRENEURIAT. Étudiants au Cégep de Rimouski et âgés de 18 ans seulement, Jérémy Dumont et Benjamin Fillion n'ont pas attendu d'avoir leur diplôme en main pour créer leur propre entreprise se spécialisant dans les projets Web.

Le premier étudie en gestion de commerces, le second en informatique. Les deux jeunes hommes se sont connus dans un cours d'éducation physique. Ils ont aussitôt constaté qu'ils avaient l'intérêt commun de se lancer en affaires. En avril, l'entreprise Conception WebMédia a vu le jour, alors que les deux propriétaires étaient mineurs à l'époque.

La relève entrepreneuriale, c'est important. -Jérémy Dumont

Conception WebMédia se spécialise dans le développement de sites Internet, les boutiques en ligne et dans la création d'applications. Depuis plus de six mois, les coactionnaires partagent leur temps entre les études et leur entreprise. Après leurs études collégiales, Jérémy Dumont et Benjamin Fillion souhaitent continuer de faire grandir leur boîte.

« Je savais, depuis que je suis jeune, que je voulais me lancer en affaires. J'aimerais faire un baccalauréat en entrepreneuriat après », indique  Jérémy Dumont.

Pour sa part, Benjamin Fillion avait déjà une expertise en création Web avant de fonder l'entreprise. « On peut venir en aide aux entreprises qui sont déjà bien implantées, mais qui n'ont pas nécessairement un gros budget pour le Web et qui ne peuvent se payer de grosses boutiques en ligne », dit-il.

Oser, même en jeune âge

Pour Jérémy et Benjamin, il ne fait pas de doute que les jeunes qui ont l'esprit entrepreneurial auraient avantage à foncer et se lancer en affaires. « La majorité des entreprises sont gérées par des baby-boomers et la génération X. La relève entrepreneuriale, c'est important. On veut montrer aux jeunes que même si tu es au cégep et que tu as 18 ans, c'est possible d'entreprendre. C'est sûr qu'il a fallu s'adapter sur plein de choses, mais c'est possible de réussir », souligne Jérémy Dumont.

Puisque l'entreprise en est à ses débuts, les deux partenaires travaillent de leur domicile respectif. Les deux hommes d'affaires ont cogné aux portes d'entreprises de la région dans le but de leur présenter leurs réalisations et de se dénicher des clients. « Pour les premiers clients, c'était une question de confiance. En allant voir le monde directement et nous présenter pour offrir nos services, c'est un plus », estime Benjamin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média